Arts décoratifs et design de la Renaissance à nos jours

 

Entrée libre

Pavillon Liliane et David M. Stewart

 

Déployant son exceptionnelle collection, ce pavillon est un atout majeur pour renforcer Montréal Ville UNESCO de design. Les conservatrices Diane Charbonneau et Rosalind Pepall ont imaginé un parcours savant offrant une lecture plurielle — tantôt transhistorique, tantôt chronologique — avec la complicité de Nathalie Crinière, scénographe française qui avait signé les expositions Il modo italiano et Yves Saint Laurent. Trois cents œuvres jamais exposées et de nombreuses acquisitions complètent les quelque 550 autres.

Elles se déroulent le long d'un « fil rouge des collections », ruban métaphorique et architecturé traversant les différents niveaux. La collection se décline en autant de sésames parcourant sept siècles d'arts décoratifs : plateformes stylistiques (le rocaille versus le classique) ou monographiques (le design Streamline); installations typologiques (bijoux modernes et contemporains) ou combinaisons formelles (anthropomorphismes); approches par matériaux (la Galerie du verre); généalogies des techniques (l'art du céramiste); juxtapositions chronologiques d'hier à aujourd'hui (cabinet de curiosités).