LES DÉBUTS DE L'ARTISTE

La carrière artistique de Wesselmann débute en 1959. Fraichement sorti de la Cooper Union de New York, le jeune artiste lutte contre l'ascendance de Willem de Kooning, dont les abstractions lui semblent l'aboutissement indépassable de l'histoire de la peinture. «Wesselmann, écrit Stealingworth, décida de prendre ses distances par rapport à la peinture de Willem de Kooning. Il devait trouver sa propre voie… Il devait soit revenir en arrière et repartir de zéro, soit abandonner. Quand il était étudiant, l'influence exercée sur lui par l'abstraction contemporaine l'avait amené à mépriser les sujets réalistes. En peignant des canards sur un étang, Franz Kline ne s'était-il pas couvert de ridicule? Wesselmann décida qu'il ne tirerait son épingle du jeu qu'en s'attaquant à ce qu'il avait toujours méprisé durant ses études - les sujets figuratifs - afin d'avoir des éléments définis à représenter dans un cadre très précis. Les thèmes traditionnels de la peinture seraient ses sujets: un nu couché, une nature morte sur une table, un portrait, un intérieur, etc.»