Sarah Anne Johnson

L’installation Sans titre (Goélette et feux d’artifice) est constituée d’une table de bois traditionnelle portant une maquette de goélette au‐dessus de laquelle se déploie au plafond une immense structure noire et colorée, comme un nuage de tempête multicolore. À l’intérieur de cette masse, on distingue des verres, des plats, des structures de plastique thermoformées dans lesquels apparaissent des lumières de couleurs vives qui produisent différents effets d’éclatement et de scintillement. Ce nuage à la fois fantastique et inquiétant, évoquant des feux d’artifice ou une tornade, semble presque rejoindre la goélette.

L’installation dialogue avec une photographie complémentaire, Explosion panoramique, à la source de l’inspiration de l’artiste. Si l’on observe attentivement la scène, on y remarque en effet la goélette Noorderlicht de Sans titre, celle où l’artiste a effectué sa résidence, et des membres de l’équipage marchant au coeur du paysage.

Une artiste majeure de la scène actuelle

Née en 1976, Sarah Anne Johnson est une artiste de la relève de Winnipeg. Elle obtient un baccalauréat en arts visuels de l’University of Manitoba et une maîtrise en arts visuels de la Yale School of Art de New Haven, Connecticut. Son travail fait l’objet d’expositions individuelles à l’Ace Art Gallery de Winnipeg (2010), à la Galerie Division (2013 et 2015), à la Southern Alberta Art Gallery (2015), au Contemporary Art Museum de Raleigh, aux États‐Unis (2015) et à la Gallery 44 de Toronto (2016).