Publié le :

Le projet « Humanae » d’Angélica Dass s’installe au MBAM

Dans le cadre des 20 ans de son programme Le Musée en partage, le MBAM invite le public à découvrir dans son pavillon Jean-Noël Desmarais Humanae, création monumentale de la photographe brésilienne Angélica Dass, réalisée en février dernier avec la participation de 150 Montréalais et Montréalaises.

À ce jour, des milliers de participants bénévoles de 18 pays et de 6 continents, sélectionnés sans égard à leur nationalité, leur sexe, leur âge, leur race, leur classe sociale ou leur religion, ont pris part à ce projet qui révèle la mixité et l’étendue chromatique de la peau humaine à l’échelle planétaire et remet en question l’idée répandue d’une couleur chair unique. Montréal est la deuxième ville canadienne, après Vancouver, et la trentième ville dans le monde a participer à ce projet universaliste.

Avec la présentation d’Humanae, le MBAM souhaite réaffirmer son engagement dans la promotion de la diversité et du vivre-ensemble.

Des membres du comité Art et Vivre-Ensemble du MBAM : (de gauche à droite) Moridja Kitenge Banza, artiste et responsable des programmes éducatifs — Cultures du monde et vivre-ensemble, MBAM; Mohammed Makhfi, artiste, calligraphe et éducateur artistique; Nadine St-Louis, fondatrice et directrice générale, Les Productions Feux Sacrés; Cathy Wong, présidente, conseil municipal, Ville de Montréal; Michel de la Chenelière, président du conseil d’administration, MBAM; Nathalie Bondil, directrice générale et conservatrice en chef, MBAM; Marie Houzeau, directrice générale, Groupe de recherche et d’intervention sociale (GRIS) de Montréal; et Moussa Sène, président, Conseil interculturel de Montréal. Photo MBAM, Christine Guest.