Publié le :

L’excellence de la Fondation du MBAM soulignée par le Maclean’s

La Fondation du MBAM s’est hissée au 1er rang du chapitre culturel de Charity 100, classement annuel du magazine Maclean’s évaluant la performance des organismes caritatifs canadiens. Basé sur l’efficacité financière et la transparence quant à l’utilisation des fonds reçus, celui-ci passe en revue les organismes de bienfaisance ayant un revenu annuel supérieur à 2 millions de dollars en se basant sur les données financières fournies par Charity Intelligence Canada (Ci). Ces dernières sont puisées à même les états financiers des fondations par Ci, une organisation de recherche spécialisée en philanthropie canadienne.

La Fondation du Musée a pris la tête du classement des organismes culturels avec une note finale de B+, alors que les 27 autres organisations de cette catégorie ont obtenu une note de B ou moins.

La directrice de la Fondation du MBAM, Danielle Champagne, a tenu à remercier les équipes de la Fondation et du Musée pour cette remarquable performance. Elle a tout particulièrement souligné la contribution exceptionnelle des milliers de donateurs qui ont adhéré aux programmes novateurs, axés sur l’éducation et le mieux-être, de l’institution. Leur impact au sein de la société est aussi considérable que tangible.

La Fondation a récemment lancé sa campagne annuelle de financement 2018-2019 – Derrière nos œuvres d’art, il y a une œuvre sociale –, dont l’ambitieux objectif est d’amasser 2,5 millions de dollars.

Humaniste, innovant et inclusif, le MBAM est un organisme à but non lucratif qui se démarque par ses projets porteurs réalisés auprès d’enfants, de familles, d’aînés et de personnes ayant des besoins particuliers. N’étant pas un musée d’État, il dépend largement des dons reçus chaque année pour maintenir et développer ses œuvres à portée sociale et poursuivre sa mission. Le soutien de la population est donc essentiel à la mise en œuvre des programmes en cours et à l’élaboration de nouveaux programmes. Les dons contribuent à assurer la présentation des grandes expositions, des expositions-découvertes et des ÉducExpos ; à offrir à la communauté des programmes en éducation et en santé mieux-être ; à accroître et préserver une collection de près de 43 000 œuvres ; et à rendre l’art accessible au plus grand nombre.