Publié le :

Nouveaux records pour le Bal annuel du MBAM

La 55e édition du Bal du Musée des beaux-arts de Montréal, qui s’est tenue le 5 novembre dernier, a surpassé toutes les attentes, autant en ce qui concerne la fréquentation que le profit net généré. L’événement placé sous le thème Dessine-moi la paix à l’occasion de l’inauguration du Pavillon pour la Paix Michal et Renata Hornstein a permis de générer un profit net de 1,2 M $, la meilleure performance de l’histoire de cette soirée-bénéfice annuelle.

Cette réussite s’explique par la détermination des coprésidents, qui ont travaillé sans relâche pour atteindre, voire dépasser, des objectifs financiers élevés. Michael D. Penner, président du Conseil
d’administration d’Hydro-Québec, et Brian J. Porter, président et chef de la direction de la Banque Scotia, se sont ainsi impliqués de manière exemplaire, de même que Marie-Hélène Sicard, vice-présidente marketing et stratégie, services aux entreprises/Amérique du Nord chez Sodexo Canada, qui a convaincu de jeunes entrepreneurs de contribuer à l’événement.

Cette année, MBAM a voulu que le Bal se distingue par l’intégration d’un concept artistique particulièrement audacieux, à la faveur duquel quatorze artistes des milieux de la culture et des arts visuels se sont unis pour livrer un message de paix au moyen de textes et d’installations d’art contemporain. La soirée visait également à rendre hommage à Michal et Renata Hornstein, généreux donateurs d’une collection de 77 œuvres, récemment disparus et représentés par les membres de leur famille. Au moment du cocktail, les 930 convives et 150 membres du Cercle des jeunes philanthropes présents ont pu découvrir en primeur le nouveau pavillon, abritant 800 œuvres d’art international.