Publié le :

Trois «Figures marchant» font une entrée remarquée dans la collection du Musée des beaux-arts de Montréal

Trois sculptures monumentales de l’artiste Magdalena Abakanowicz (1930-2017), Figures marchant, entrent dans la collection du Musée des beaux-arts de Montréal (MBAM) grâce à deux généreux donateurs, Marcel et Caroline Elefant. Les amateurs d’art ont pu apprécier l’œuvre pour la première fois au cours de l’été 2017 à l’occasion de l’exposition La Balade pour la Paix : un musée à ciel ouvert du MBAM. Ces impressionnantes figures arpentent désormais le Sentier de la Paix, situé dans le pavillon pour la Paix Michal et Renata Hornstein, sur la terrasse du niveau 3, qui portera désormais le nom de Marcel et Caroline Elefant. Il s’agit de la première acquisition d’une œuvre de l’artiste polonaise par un musée canadien.

Une installation de haute voltige
Afin d’installer les trois sculptures sur la terrasse, une impressionnante opération technique a dû être mise en branle. Ainsi, chaque « marcheur », dont le poids individuel est de près d’une tonne, ont été solidement amarrés afin d’entreprendre un voyage 17 mètres dans les airs à l’aide d’une grue. Une fois les trois sculptures hissées sur le toit, une demi-douzaine de travailleurs s’est affairée à construire un système de poulies pour river chaque chacune d’entre elles sur un socle de métal.

 

Magdalena Abakanowicz (1930-2017), Figures marchant, 2005, fonte, 284 x 135 x 71 cm (chacune). MBAM, achat, don de Marcel et Caroline Elefant. Photo © Sébastien Roy