Dates :
Lieu de rencontre : Auditorium Maxwell-Cummings – 1379A, rue Sherbrooke Ouest
Durée : 52 minutes
En français
Films, En lien avec l'exposition : Cultures du monde
Les routes de l’esclavage – Épisode 2

Série de films documentaires

France, Belgique, Daniel Cattier, Juan Gélas, Fanny Glissant, 2018, 4 x 52 min, VOF

*Activité organisée en lien avec le Mois de l’histoire des Noir

C’est l’histoire d’un monde où la traite d’esclaves a dessiné ses territoires et ses propres frontières. Un monde où la violence, la domination et le profit ont imposé leurs routes. L’histoire de l’esclavage n’a pas commencé dans les champs de coton. C’est une tragédie beaucoup plus ancienne qui se joue depuis l’aube de l’humanité. À partir du 7e siècle, et pendant plus de 1200 ans, l’Afrique a été l’épicentre d’un gigantesque commerce d’êtres humains sur l’ensemble du globe. Nubiens, Peuls, Mandingues, Songhaïs, Sosos, Akans, Yorubas, Ibos, Kongos, Yao, Somalis… au total, plus de 20 millions d’Africains ont été déportés, vendus et réduits en esclavage. Ce système criminel a enrichi et posé les fondements des plus grands empires à travers le monde. L’ampleur de ce trafic est telle qu’il a longtemps été impossible d’en expliquer tous les mécanismes. Pourtant, son histoire pose une question fondamentale : comment l’Afrique s’est-elle retrouvée au cœur des routes de l’esclavage?

Épisode 2
1375-1620 : Pour tout l’or du monde
À la fin du Moyen Âge, l’Europe s’ouvre au monde et découvre qu’elle se trouve en périphérie de la principale zone de production de richesses de la planète : l’Afrique. Les navigateurs portugais sont les premiers à se lancer à la conquête de l’Afrique. Ils partent chercher l’or, ils reviennent avec des milliers de captifs pour les vendre en Europe.

Activité gratuite. Réservation optionnelle de laissez-passer : vous pouvez réserver un siège numéroté pour vous garantir une place afin d’assister aux activités, moyennant des frais de service. Une heure avant l’événement, des laissez-passer pour les places restantes seront distribués gratuitement selon le principe du premier arrivé, premier servi.
Frais de service (par laissez-passer)
Grand public : 5 $
VIP : 4 $