Skip to contentSkip to navigation
Devenez Membre
Voir l'horaire de la journée
Visitez le MBAM gratuitement en devenant Membre
En savoir plus
Primaire

Riopelle­ : à la rencontre des territoires nordiques et des cultures autochtones

Une activité qui révèle comment la rencontre du célèbre artiste Jean Paul Riopelle avec le Nord canadien et les communautés autochtones qui y habitent a façonné son imaginaire. Une occasion unique d’ouvrir le dialogue sur les pratiques autochtones, à travers notamment une sélection de masques inuits et de masques des Premières Nations de la côte du Nord-Ouest.

Informations

Type d'activité
Rencontre avec un médiateur en classe
Nos médiatrices et médiateurs se déplacent dans les écoles montréalaises des territoires suivants: Ahuntsic-Cartierville, Côte-des-Neige-Notre-Dame-de-Grâce, Lachine, Lasalle, Le Sud-Ouest, Mercier-Hochelaga-Maisonneuve, Montréal-Nord, Outremont, Plateau Mont-Royal, Rosemont-La Petite-Patrie, Saint-Laurent, Saint-Léonard, Verdun, Ville-Marie, Villeray-Saint-Michel-Parc-Extension, Côte-Saint-Luc, Hampstead, Montréal-Ouest, Mont-Royal et Westmount.

Rencontre virtuelle avec un médiateur

Coût
230$

Pour réserver

514-285-2000

Les thèmes exploités

  • L’exploration du territoire
    L’élève découvre comment Riopelle s’est inspiré du paysage et de la faune nordique dans son travail.
  • Le geste créateur
    L’élève découvre le processus de création de Riopelle de même que ses influences artistiques.
  • Les rencontres
    L’élève découvre comment Riopelle a été inspiré par les rencontres qu’il a faites, notamment avec des communautés autochtones.
La discussion

L’élève explore les œuvres au moyen d'exercices et de jeux d'observation.

L’atelier

L’élève expérimente la spontanéité du geste du peintre à travers une réalisation personnelle.

Matériaux utilisés :

  • Gouache ou acrylique
  • Pinceaux et spatules
  • Fusain
Progression des apprentissages

Grâce à sa collection encyclopédique, le Musée offre un terrain propice à la réflexion sur des questions éthiques. Il permet d'aborder l’histoire, de s’ouvrir à la diversité des cultures et de développer son sens critique. Au-delà de la découverte artistique, c’est sa compréhension du monde que l’élève construit au Musée. Au cours de cette activité, l’élève apprend plus spécifiquement à :

Arts
Tous les cycles

  • Nommer (1er cycle), identifier (2e cycle) ou différencier (3e cycle) les gestes transformateurs et les outils
  • Nommer (1er cycle), identifier (2e cycle) ou différencier (3e cycle) le langage plastique
  • Apprécier des œuvres d’art, des objets culturels du patrimoine artistique
  • Réaliser des créations plastiques personnelles.

Univers social
1er cycle

  • Construire sa représentation de l’espace, du temps et de la société : identifier des éléments du paysage naturel.

2e cycle

  • Atouts et contraintes du territoire occupé : description du territoire du nord du Québec.

3e cycle

  • Décrire les réalités culturelles des communautés autochtones du nord
  • La société des Micmacs et la société des Inuits vers 1980 : répartition, langue, caractéristiques du territoire.

Éthique et culture religieuse
1er cycle

  • Associer des récits à leur tradition religieuse.

2e cycle

  • Associer des symboles et des images à différentes représentations de l’origine du monde.

3e cycle

  • Nommer des valeurs et des normes proposées par différentes traditions religieuses.
Pour aller plus loin

ÉDUCART est un outil pédagogique interdisciplinaire conçu par le Musée des beaux-arts de Montréal et destiné aux enseignants et aux enseignantes du Québec. Parmi les œuvres proposées sur la plateforme, nous vous suggérons de consulter Le canot à glace de Jean Paul Riopelle, sur le thème du territoire.

Une touche de culture dans votre boîte courriel
Abonnez-vous à l'infolettre du Musée

Inscription à l'infolettre de la salle Bourgie

Ce site web utilise des cookies afin d’améliorer votre expérience de navigation et à des fins promotionelles. Pour plus d’informations, veuillez consulter notre politique de confidentialité des données.

En raison des mesures sanitaires en vigueur, la réservation de billets en ligne est obligatoire. Elle nous permet de contrôler l’achalandage dans nos salles.