Skip to contentSkip to navigation
Devenez Membre
Voir l'horaire de la journée
Visitez le MBAM gratuitement en devenant Membre
En savoir plus

ANNULÉ - Mourir en vie + courts-métrages

Informations

Langue

Bilingue

Publics

65 ans et plus
Adolescents
Adultes
Jeunes adultes
Membres

Type d'activité

Cinéma du Musée

Mode

Présentiel
17 décembre – 24 décembre 2021

MOURIR EN VIE
Version originale française avec sous-titres anglais.


LA TRAVERSÉE
Version originale française avec sous-titres anglais.

THE HUMAN VOICE
Version originale anglaise avec sous-titres français.

Un programme de trois courts-métrages :

MOURIR EN VIE

Version originale française avec sous-titres anglais.
Un court-métrage de Benoit Brière, avec Marcel Sabourin, Benoit Brière, Élise Guibault et Dorothée Berryman.

Montréal, une maison multigénérationnelle chargée de livres, de toiles et de bibelots, tant de souvenirs ravivés à l’occasion d’un dernier réveillon de Noël. Luc, pédiatre et professeur octogénaire à la retraite, vit avec François son fils, pédiatre comme son père, et l’épouse de François, Esther. Souffrant, diminué physiquement, le vieux a maintenant décidé d’en finir avec la vie. Dans une joute verbale corrosive et sensible, il demande à son fils d’achever ses jours, dans l’intimité. Le fils l’entraine alors dans une petite virée existentielle et circassienne dans les rues de Montréal où le père est censé aller vers sa destination finale, un centre hospitalier où il se trouvera confronté à son ultime volonté : le choix entre la finalité d’une aide médicale à mourir et un retour à la case départ, les petits bonheurs de ce qui lui reste à vivre de vie, en vie.

LA TRAVERSÉE

Version originale française avec sous-titres anglais.
Un court-métrage d'Ève Saint-Louis, avec Claude Laroche et Catherine Chabot.

Après un an d’absence, Chantale, qui étudie désormais à Paris, décide de rentrer à Québec, chez sa mère, pour y passer les fêtes de fin d’année. Contre toute attente, son père, avec qui elle a une relation tumultueuse, propose de venir la chercher à l’aéroport de Montréal pour qu’ils fassent le chemin ensemble. Hésitant à le revoir, elle accepte tout de même sa proposition.

LA TRAVERSÉE, c’est l’histoire de leurs retrouvailles : un trajet parsemé d’obstacles où rien ne se déroulera comme prévu. À la nuit tombée, lorsque le Père déviera de son parcours, Chantale sera confrontée à l’emprise qu’il a sur elle et devra agir.

THE HUMAN VOICE

Version originale anglaise avec sous-titres français

Un court-métrage de Pedro Almodóvar.
Un court-métrage de Pedro Almodóvar, avec Tilda Swinton et Agustín Almodóvar.

Une femme regarde le temps passer à côté des valises de son ex-amant. (qui est censé venir les chercher, mais qui n'arrive jamais) et d'un chien agité qui ne comprend pas que son maître l'a abandonné. Deux êtres vivants confrontés à l'abandon. Pendant les trois jours d'attente, la femme ne sort qu'une seule fois dans la rue, pour acheter une hache et un bidon d'essence.

La femme passe par toutes sortes d'états d'âme, de l'impuissance au désespoir et à la perte de contrôle. Elle se maquille, s'habille comme si elle allait à une fête, elle envisage de se jeter du balcon, jusqu'à ce que son ex-amant l'appelle au téléphone, mais elle est inconsciente car parce qu'elle a pris un mélange de treize pilules et ne peut pas répondre à l'appel. Le chien lui lèche le visage jusqu'à ce qu'elle se réveille. Après une douche froide, ranimée par un café aussi noir que son état d'esprit, le téléphone sonne à nouveau et cette fois, elle peut répondre.

La voix humaine est la sienne, on n'entend jamais la voix de son amant. Au début, elle fait semblant d'être normale et calme, mais elle est toujours sur le point d'exploser face à l'hypocrisie et à la méchanceté de l'homme. La Voix humaine est une leçon de morale sur le désir, même si sa protagoniste est au bord de l'explosion. Le risque est une Le risque est un élément essentiel de l'aventure de la vie et de l'amour. La douleur est très présente dans le monologue. Comme je l'ai dit au départ, il s'agit de la désorientation et la détresse de deux êtres vivants qui pleurent leur maître.

Une touche de culture dans votre boîte courriel
Abonnez-vous à l'infolettre du Musée

Inscription à l'infolettre de la salle Bourgie

Ce site web utilise des cookies afin d’améliorer votre expérience de navigation et à des fins promotionelles. Pour plus d’informations, veuillez consulter notre politique de confidentialité des données.

En raison des mesures sanitaires en vigueur, la réservation de billets en ligne est obligatoire. Elle nous permet de contrôler l’achalandage dans nos salles.