Skip to contentSkip to navigation
Devenez Membre
Voir l'horaire de la journée
Visitez le MBAM gratuitement en devenant Membre
En savoir plus
Publié le 11 avril 2022

Le MBAM conclut une entente majeure de commandite avec la Banque Scotia, en association avec Jarislowsky Fraser

Mattiusi Iyaituk (né en 1950), Ma mère parle du caribou, 2005. MBAM, achat, Programme d'aide aux acquisitions du Conseil des arts du Canada et legs Serge Desroches. Photo MBAM, Christine Guest

La Banque Scotia et Jarislowsky Fraser s’engagent à hauteur de 1 million de dollars sur trois ans envers le MBAM

L’entente permettra la création d’un nouveau poste de conservateur ou de conservatrice de l’art autochtone au MBAM et soutiendra le programme de Membres du MBAM

La Fondation du Musée des beaux-arts de Montréal (MBAM) est heureuse d’annoncer une nouvelle commandite de la Banque Scotia, en association avec Jarislowsky, Fraser Limitée (Jarislowsky Fraser). La Banque Scotia et Jarislowsky Fraser s’engagent à verser 1 million de dollars sur trois ans dans le cadre d’une entente à trois volets qui permettra au Musée de créer son premier poste de conservateur ou de conservatrice de l’art autochtone et de mettre en place un programme de stages pour les étudiants autochtones dans les domaines d’étude liés aux arts. De plus, au titre de l’entente, Jarislowsky Fraser deviendra le présentateur du programme de Membres du MBAM.

« L’art joue un rôle important dans la société : il nous met en lien avec l’autre, il nous procure une loupe pour regarder notre histoire commune et il nous amène à voir le monde sous des angles différents, souligne Maxime Ménard, président et chef de la direction de Jarislowsky Fraser. Les arts et la culture sont depuis longtemps au cœur de l’engagement de la Banque Scotia et de Jarislowsky Fraser dans la communauté. Nous sommes fiers d’annoncer cette entente de commandite et de travailler avec le Musée des Beaux-Arts de Montréal pour promouvoir et valoriser notre compréhension collective de notre héritage culturel. »

Un nouveau poste de conservateur ou de conservatrice de l’art autochtone au MBAM

Depuis des années, les artistes autochtones écrivent un nouveau chapitre de l’histoire de l’art canadien. La génération d’artistes autochtones qui a émergé professionnellement au cours des vingt dernières années a révolutionné la scène culturelle canadienne en redéfinissant le rôle que joue l’art dans la formation de l’identité collective et en élargissant les contours de celle-ci. L’entente permettra la création d’un poste de conservateur ou de conservatrice de l’art autochtone, le premier du genre au MBAM, concrétisant ainsi l’engagement du Musée envers cette dimension de l’art au pays.

« La mise en place d’un poste de conservateur ou de conservatrice de l’art autochtone est fondamentale et permettra au Musée de demeurer un acteur de premier plan dans la mise en valeur du travail de l’ensemble des artistes du Canada, explique Stéphane Aquin, directeur général du MBAM. Avec la création de ce poste névralgique, le MBAM s’assure de demeurer un chef de file dans l’acquisition d’œuvres d’art autochtones, dans l’organisation d’expositions, dans la recherche en histoire de l’art autochtone et dans la mise en place de programmes de médiation culturelle avec les multiples publics. Le poste de conservateur ou de conservatrice de l’art autochtone est essentiel pour assurer le développement du Musée et affirmer son soutien aux forces vives de la création artistique canadienne. La personne qui occupera ce nouveau poste jouera un rôle clé et déterminant au sein du Musée afin de cristalliser encore davantage l’engagement de l’institution envers l’inclusion et l’accessibilité. Nous sommes heureux que la Banque Scotia et Jarislowsky Fraser soutiennent ce projet historique. »

Un nouveau programme de stages destinés aux étudiants autochtones

Le deuxième volet de l’entente entre le MBAM et la Banque Scotia facilitera la création d’un programme de stages destinés aux étudiants autochtones dans tous les domaines d’étude liés aux arts. Les stagiaires bénéficieront d’une expérience unique au Service de la conservation du Musée et pourront mieux comprendre les carrières muséales, la réalité de l’institution, ainsi que le travail de recherche et le processus qui mènent aux expositions.

Ce programme de stages formera et inspirera une nouvelle génération de conservateurs et de professionnels du milieu muséal, qui deviendront les leaders du changement et qui contribueront à ce que l’art et les communautés autochtones soient mieux représentés au sein des institutions.

Soutien du programme de Membres du Musée Au titre du troisième volet de l’entente, Jarislowsky Fraser deviendra le présentateur du programme de Membres du MBAM. À ce titre, Jarislowsky Fraser soutiendra les offres et les événements destinés exclusivement aux quelque 100 000 Membres fidèles du Musée, des passionnés d’art qui participent aux programmes du MBAM année après année et qui contribuent activement à sa mission.

« Rappelons que le MBAM a été fondé en 1860 par des Montréalais collectionneurs et passionnés qui souhaitaient transmettre leur amour de l’art à l’ensemble de la communauté, souligne Danielle Champagne, directrice générale de la Fondation du MBAM. Ces liens tissés très serrés se sont maintenus au fil du temps, et c’est ce même esprit de loyauté que nous retrouvons parmi les Membres du Musée, qui contribuent très largement à l’autofinancement de cette grande institution. Les quelque 100 000 Membres – jeunes de 30 ans ou moins, familles, adultes, donateurs et collectionneurs – proviennent de tous les horizons et constituent un noyau de fidèles alliés qui représentent environ la moitié de la fréquentation annuelle. Nous sommes donc très honorés que la Banque Scotia et Jarislowsky Fraser aient accepté pour la première fois dans l’histoire du Musée de parrainer ce programme de Membres. »

Le MBAM se réjouit de cette importante nouvelle relation avec la Banque Scotia et Jarislowsky Fraser, qui deviennent de Grands Mécènes de l’institution montréalaise.

Une touche de culture dans votre boîte courriel
Abonnez-vous à l'infolettre du Musée

Inscription à l'infolettre de la salle Bourgie

Ce site web utilise des cookies afin d’améliorer votre expérience de navigation et à des fins promotionelles. Pour plus d’informations, veuillez consulter notre politique de confidentialité des données.