Salle de presse

Consignes à respecter pour les visuels : l’œuvre d’art doit être reproduite en entier sans recadrage, ni fond perdu, ni pliage, sans surimpression, ni autre modification d’aucune sorte, et la légende ainsi que le crédit photo doivent accompagner l’œuvre.

Pour toute autre demande de visuels, contactez les Services photographiques et droits d’auteur.

RENSEIGNEMENTS :

séparateur

Elisabeth Butikofer
Attachée de presse
ebutikofer@mbamtl.org

Patricia Lachance
Attachée de presse
presse@mbamtl.org

RÉVOLUTION « YOU SAY YOU WANT A REVOLUTION »

Du 17 juin au 8 octobre 2017

TOULOUSE-LAUTREC AFFICHE LA BELLE ÉPOQUE

Du 18 juin au 30 octobre 2016

FOCUS : PERFECTION
ROBERT MAPPLETHORPE

Du 10 septembre 2016 au 22 janvier 2017

« Le Soleil noir de la Mélancolie »

Monstres inconscients, de Goya et Blake à Redon et Munch

Jusqu’au 11 décembre 2016

ELLES Photographes

Du 19 juillet 2016 au 19 février 2017

She Century – Tracer son portrait

de Julie Favreau

Du 5 juillet au 13 novembre 2016

Pompeii

Pompeii

Du 6 février au 5 septembre 2016

Pour la première fois à Montréal, une exposition sera consacrée à Pompéi et Herculanum, sa ville voisine. Fondées au VIe siècle av. J.-C. sous l’Empire romain en plein apogée, ces villes furent détruites lors de l’éruption spectaculaire du Vésuve en l’an 79 après J.-C.

Point de départ, une suite… en portraits

Du 13 septembre au 9 octobre

L’Intérieur de chez Bruant : le Mirliton de Louis Anquetin

Une redécouverte majeure dévoilée au MBAM

Je suis l’artiste de ma vie

Le Club des petits déjeuners s’expose au Musée des beaux-arts de Montréal

Iceberg Blues

Œuvre emblématique d’Edmund Alleyn dévoilée au Musée des beaux‐arts de Montréal

DIVERSITÉ CORPORELLE

Le MBAM et l’organisme ÉquiLibre unis pour le développement d’une image corporelle positive.

MICHAL HORNSTEIN

Le Musée des beaux-arts de Montréal rend hommage au très grand mécène

Michal Hornstein (1920-2016), O.C., G.O.Q, influent homme d’affaires, grand collectionneur d’art et mécène d’exception, s’est éteint paisiblement le 25 avril dernier, quelques mois avant l’inauguration d’un nouveau pavillon du Musée des beaux-arts de Montréal : le Pavillon pour la paix Michal et Renata Hornstein.

Le Musée des beaux‐arts de Montréal choisit une installation de Jean Verville Architecte pour l’avenue du Musée

Partenaires en design

Alfred H. Barr Jr et Philip Johnson

Du 20 avril au 21 août 2016

Il s’agit d’une recherche inédite sur l’amitié entre Alfred Barr, le célèbre premier directeur du Museum of Modern Art de New York, et Philip Johnson, le premier conservateur du département d’architecture du Musée; amitié à l’origine du mouvement qui a défini la modernité à notre époque.

Œuvres offertes au mbam
Par monsieur Bernard Lamarre
Et madame Louise Lalonde‐Lamarre

Une modernité des années 1920
Montréal, Le Groupe de Beaver Hall

Randolph S. Hewton, « Carmencita », 1922 ou avant, huile sur toile. Collection particulière. Photo Craig Boyko

Du 24 octobre 2015 au 31 janvier 2016

Première grande étude sur le sujet, cette exposition jettera un nouvel éclairage sur un regroupement d’artistes dont la production a donné une couleur particulière à la vie artistique montréalaise et canadienne des années 1920 : il constitue l’une des manifestations les plus originales de la modernité picturale au Canada. Ces artistes ont d’une certaine façon été à Montréal ce que le Groupe des Sept a représenté pour Toronto. Mais plutôt que de proposer une image identitaire du Canada à travers la représentation de paysages sauvages, ils ont montré un attachement et donné une facture moderne nouvelle au portrait et aux paysages humanisés de la ville et de la campagne.

Elles Aujourd’hui Six artistes peintres québécoises et canadiennes

Du 8 octobre 2015 au 7 août 2016

Le contexte d’une exposition sur le Groupe de Beaver Hall cette année au Musée était propice pour réfléchir à la place que se sont appropriée depuis les femmes artistes sur les scènes québécoise et canadienne. Cette exposition rassemble et célèbre le travail de six artistes qui se consacrent au métier de peintre et participent à son développement contemporain.

La planète mode de Jean Paul Gaultier

Jean-Paul Gaultier

De la rue aux étoiles

Initiée, conçue, produite et mise en tournée par le Musée des beaux‐arts de Montréal, sous la direction de Nathalie Bondil, directrice et conservatrice en chef du MBAM, l’exposition La planète mode de Jean Paul Gaultier. De la rue aux étoiles, première exposition internationale consacrée au célèbre couturier français, continue de susciter l’enthousiasme à travers le monde. L’exposition a conquis plus d’un million de visiteurs à Montréal, Dallas, San Francisco, Madrid, Rotterdam, Stockholm, New York, Londres, Melbourne et Paris.

Prochaines étapes :

  • Du 18 septembre 2015 au 14 février 2016 : Munich, Kunsthalle der Hypo-Kulturstiftung
  • Du 26 mars au 30 juin 2016 : Séoul, DDP Dongdaemun Design Plaza

Collection Michal et Renata Hornstein

Michal and Renata Hornstein

Michal Hornstein se décrit comme un homme d’affaires, président d’entreprise et collectionneur d’œuvres d’art. Il explique comment il a été amené à collectionner : « Je m’intéresse beaucoup à l’art hollandais, flamand et italien des XVe, XVIe et XVIIe siècles. J’ai aussi acquis des œuvres des XVIIIe et XIXe. J’ai commencé ma collection en 1949 quand je vivais à Rome avec Renata, ma future femme… »

Le Soleil demeurera à Montréal

Dale Chihuly, Le soleil (détail), 2008

Le Musée des beaux-arts de Montréal est fier d’annoncer que le Soleil de l’artiste Dale Chihuly, œuvre élevée au rang d’icône par les citoyens montréalais, demeurera bel et bien en permanence dans la métropole grâce aux dons recueillis au sein de la population tout au long de la dernière année.

Nathalie Bondil

Nathalie Bondil

Directrice et conservatrice en chef du Musée des beaux-arts de Montréal, Nathalie Bondil.

Studios Art & Éducation Michel de la Chenelière

Les Studios Art & Éducation Michel de la Chenelière

Les nouveaux Studios Art & Éducation Michel de la Chenelière – dont la surface a presque doublé, passant de 900 m2 à 1 500 m2 –, seront entièrement dédiés aux activités et aux expositions éducatives du Musée, et leur accès sera gratuit en tout temps. Grâce à la contribution de plusieurs talents montréalais, plus particulièrement les artistes de street art du projet En Masse, les designers de la firme Paprika pour la signalétique et le collectif Rita pour le mobilier (avec Périphère), ces nouveaux studios prennent vie.

Pavillons

Pavillon Jean‐Noël Desmarais - Des maîtres anciens à l’art contemporain international