Robert Mapplethorpe au MBAM

Couvrant toute la carrière de Mapplethorpe, depuis ses premières productions de la fin des années 1960 jusqu’à sa mort prématurée en 1989, près de 300 œuvres jettent un nouvel éclairage sur ses genres stylistiques de prédilection : le portrait, le nu et la nature morte. Elles dévoilent les méthodes de travail et les techniques préférées du photographe ainsi que le caractère spontané et expérimental de sa pratique, tout en mettant l’accent sur la perfection esthétique de ses tirages.