Skip to contentSkip to navigation
Devenez Membre
Voir l'horaire de la journée
Visitez le MBAM gratuitement en devenant Membre
En savoir plus
Retour
George Richmond

Julia Tatham et sa sœur

Artiste(s)

George Richmond
Londres 1809 – Londres 1896

Titre

Julia Tatham et sa sœur

Date

1829-1830

Matériaux

Plume et encre

Dimensions

17,6 x 16,4 cm

Crédits

Don de Susan Watterson, inv. 2012.193

Collection

Arts graphiques

Fils d’un miniaturiste réputé, George Richmond démontre un talent précoce pour le dessin. À quinze ans seulement, il est admis à l’école de la Royal Academy, où Füssli enseigne la peinture. Richmond y fait la connaissance de Blake, à qui il voue une véritable adoration, le comparant au prophète Isaïe. Avec des camarades un peu plus âgés – Samuel Palmer, Edward Calvert, Frederick Tatham et d’autres –, il fait partie d’un cercle d’artistes baptisé « Les Anciens » en hommage à Blake et à ses croyances. En 1831, Richmond enlève Julia Tatham, la sœur de Frederick. Par la suite, il se tourne vers le portrait, dont il fera sa spécialité. Notre dessin, qui représente Julia et sa sœur, est particulièrement intéressant en raison de son lien avec la célèbre peinture The Eve of Separation (Oxford, Ashmolean Museum). Il provient de l’arrière-arrière-petite-fille de Richmond, et a sans doute été exécuté vers 1829-1830, alors que l’artiste travaillait à cette peinture.

Une touche de culture dans votre boîte courriel
Abonnez-vous à l'infolettre du Musée

Inscription à l'infolettre de la salle Bourgie

Ce site web utilise des cookies afin d’améliorer votre expérience de navigation et à des fins promotionelles. Pour plus d’informations, veuillez consulter notre politique de confidentialité des données.