Publié le :

Michel de la Chenelière est nommé président du conseil d’administration du Musée des beaux-arts de Montréal

Le conseil d’administration du Musée des beaux-arts de Montréal (MBAM) est heureux d’annoncer la nomination de Michel de la Chenelière, vice-président du MBAM depuis 2017, à la présidence de l’institution. M. de la Chenelière devient le 33e président du conseil. Il succède à Jacques Parisien, qui devient président honoraire et se joint à Brian Levitt et Fernand Lalonde à ce titre. Le comité de nomination du conseil du MBAM, présidé par l’honorable Serge Joyal, désigne également Roger Fournelle et Michaela Sheaf à la vice-présidence conjointe.

Michel de la Chenelière : nouveau président du C. A. du MBAM

Pionnier dans l’édition scolaire francophone en Amérique du Nord et grand mécène de l’éducation au MBAM, Michel de la Chenelière est un entrepreneur qui a consacré sa carrière à l’éducation et à la promotion de la langue française avec les éditions qui portent son nom. Grâce à sa Fondation, il poursuit aujourd’hui la mission d’encourager l’éducation, la réussite scolaire et l’inclusion sociale par le biais des arts et de la culture, de l’art public et du théâtre. Depuis 2010, cet exceptionnel mécène a permis au MBAM d’amplifier ses programmes éducatifs et sociocommunautaires et de promouvoir des projets innovants en mieux-être et en art-thérapie.

Grâce à deux dons majeurs, cet ardent défenseur de l’éducation a notamment permis au Musée de doubler ses espaces consacrés à l’éducation, avec la création du Studio Michel de la Chenelière, en 2012, puis à les tripler, avec l’Atelier international d’éducation et d’art-thérapie Michel de la Chenelière, en 2016. Cet espace est devenu un modèle à l’international, accueillant 300 000 participants chaque année, un record au Canada.

Membre du conseil d’administration du MBAM depuis 2011 et de la Fondation du MBAM depuis 2014, Michel de la Chenelière est nommé vice-président du C. A. en 2017. Il préside depuis 2012 le Comité art et éducation du MBAM et offre depuis 2013 des prix et bourses annuels à des étudiants de deuxième et de troisième cycle universitaire pour récompenser la qualité de leur mémoire. Michel de la Chenelière siège également au conseil d’administration de FRAME (French and American Museum Exchange), qui regroupe plus de trente musées français et nord-américains, dont le MBAM.

Jacques Parisien nommé président honoraire

Le conseil et les employés du MBAM souhaitent remercier chaleureusement M. Jacques Parisien pour son engagement au cours des trois années de son mandat. Nommé à la présidence du conseil en juin 2016 pour inaugurer le nouveau pavillon pour le Paix Michal et Renata Hornstein, M. Parisien a ensuite assuré avec rigueur la bonne gouvernance de l’institution qui a poursuivi sa croissance exceptionnelle.

Une vice-présidence conjointe du C. A. : Roger Fournelle et Michaela Sheaf

Roger Fournelle a fait carrière dans l’immobilier, notamment au sein de l’entreprise FDL Compagnie Ltée. Il a été nommé au C. A. du Musée par le Gouvernement du Québec, le 31 janvier 2012. Depuis 2014, il siège à la présidence du Comité d’acquisition d’art québécois et canadien du MBAM, dont il fait partie depuis 2010. Homme généreux et actif membre du conseil, il a offert au Musée plus d’une cinquantaine d’œuvres ou accepté de financer l’acquisition de celles-ci, ce qui a permis d’enrichir considérablement la collection d’art québécois et canadien de l’institution.

Michaela Sheaf est membre du conseil d’administration du MBAM depuis janvier 2019. Cette entrepreneure, mère de six enfants, a fait carrière dans les milieux de la mode et des médias, notamment à titre de productrice de contenu culturel pour la télévision. Diplômée en sciences politiques et en histoire de l’art, elle cumule des expériences en développement et en achats au sein d’entreprise du secteur du prêt-à-porter. Mme Sheaf est également membre du Cercle Force Femmes du MBAM, qui soutient la présence des femmes au Musée par des acquisitions et des expositions de femmes artistes, ainsi qu’en ouvrant les portes du Musée aux femmes défavorisées.