Skip to contentSkip to navigation
Devenez Membre
Voir l'horaire de la journée
Visitez le MBAM gratuitement en devenant Membre
En savoir plus
Retour
Présentement exposée en salle
Charles Meynier

Milon de Crotone, voulant essayer sa force, est surpris et dévoré par un lion

Artiste(s)

Charles Meynier
Paris 1763 – Paris 1832

Titre

Milon de Crotone, voulant essayer sa force, est surpris et dévoré par un lion

Date

1795

Matériaux

Huile sur toile

Dimensions

61 x 50 cm

Crédits

Achat, fonds de l'Association des bénévoles du Musée des beaux-arts de Montréal, inv. 2002.38

Collection

Art occidental

L’histoire de l’athlète grec Milon de Crotone est une allégorie de l’orgueil et de la vanité. Devenu vieux, Milon veut encore éprouver sa force en tentant de fendre un tronc d’arbre entrouvert. Sa main se coince et, ne pouvant se dégager, il meurt dévoré par des bêtes sauvages. À la suite du célèbre Milon de Crotone du sculpteur Puget (Paris, Musée du Louvre), le peintre décide de substituer un lion aux loups décrits dans les sources littéraires. Ce faisant, il donne un pendant à son tableau sur l’histoire d’Androclès, épargné par le lion qu’il avait soigné. Ces deux grands tableaux ont disparu; il ne reste que cette œuvre préparatoire, néanmoins très aboutie. Exemplaire du néoclassicisme, cette peinture tend en même temps vers un nouveau sentiment pittoresque et préromantique. La chevelure blanche de Milon se détache avec force sur les cieux tourmentés; la terribilità de son expression, bouche hurlante, muscles tendus, corps écartelé, évoque d’autres suppliciés de la mythologie comme Laocoon.

Une touche de culture dans votre boîte courriel
Abonnez-vous à l'infolettre du Musée

Inscription à l'infolettre de la salle Bourgie

Ce site web utilise des cookies afin d’améliorer votre expérience de navigation et à des fins promotionelles. Pour plus d’informations, veuillez consulter notre politique de confidentialité des données.