Skip to contentSkip to navigation
Devenez Membre
Voir l'horaire de la journée
Visitez le MBAM gratuitement en devenant Membre
En savoir plus
Retour
Présentement exposée en salle

Ange agenouillé

Lieu

FRANCE, BOURBONNAIS

Titre

Ange agenouillé

Date

Deuxième tiers du 15e s.

Matériaux

Calcaire

Dimensions

37,5 x 21,5 x 30 cm

Crédits

Achat, don de Mlle Mabel Molson, inv. 1933.Dv.5

Collection

Art occidental

Cet ange, fragment d’un monument funéraire disparu, constitue un précieux témoignage de la richesse et de la diversité de la sculpture dans le centre de la France au deuxième tiers du quinzième siècle. Sur le plan iconographique, il ne s’agit pas d’un ange porteur d’armoiries, à la façon de ceux du tombeau de Jean sans Peur, car la position des mains relève d’une autre typologie, que l’on retrouve sur le tombeau de Philippe le Hardi et de bien d’autres, parfois nettement postérieurs, tels les tombeaux des ducs de Bretagne à la cathédrale de Nantes. Les anges y jouent un rôle d’assistants durant la cérémonie funéraire, soit comme musiciens, soit, le plus souvent, en tenant le linceul ou les oreillers sur lesquels repose le défunt.

Une touche de culture dans votre boîte courriel
Abonnez-vous à l'infolettre du Musée

Inscription à l'infolettre de la salle Bourgie

Ce site web utilise des cookies afin d’améliorer votre expérience de navigation et à des fins promotionelles. Pour plus d’informations, veuillez consulter notre politique de confidentialité des données.