Skip to contentSkip to navigation
Devenez Membre
Voir l'horaire de la journée
Visitez le MBAM gratuitement en devenant Membre
En savoir plus
Retour
Présentement exposée en salle
Louis-Philippe Hébert

Pêcheur à la nigogue

Artiste(s)

Louis-Philippe Hébert
Sainte-Sophie-d'Halifax (Québec) 1850 – Westmount (Québec) 1917

Titre

Pêcheur à la nigogue

Date

1916 (fonte début des années 1920)

Matériaux

Bronze

Dimensions

68,5 x 26,1 x 24,9 cm

Fondeur

Fonte R. Hohwiller, Paris

Crédits

Don de la succession Jacques K. Laflamme et Jacqueline Cummings Laflamme à l'occasion du 150e anniversaire du Musée des beaux-arts de Montréal

Collection

Art québécois et canadien

Les bronzes Algonquins et Pêcheur à la nigogue sont issus de la prestigieuse commande passée à Louis-Philippe Hébert pour l’entrée et la fontaine de l’édifice du Parlement, à Québec. Dès juillet 1888, dans son atelier parisien, Hébert travaille au grand modèle en argile de Famille d’Abénaquis, à l’origine de la réduction d’Algonquins. En août 1889, il obtient pour cette œuvre une médaille de bronze à l’Exposition universelle de Paris, une première pour un artiste canadien. En octobre, il entreprend le modèle à grandeur d’exécution du Pêcheur à la nigogue. Les deux œuvres seront présentées au Salon des Artistes Français en 1890.

Une touche de culture dans votre boîte courriel
Abonnez-vous à l'infolettre du Musée

Inscription à l'infolettre de la salle Bourgie

Ce site web utilise des cookies afin d’améliorer votre expérience de navigation et à des fins promotionelles. Pour plus d’informations, veuillez consulter notre politique de confidentialité des données.