Skip to contentSkip to navigation
Devenez Membre
Voir l'horaire de la journée
Visitez le MBAM gratuitement en devenant Membre
En savoir plus
Retour
John Hamilton Mortimer

L’histoire de Cornélie et de Tiberius Gracchus

Artiste(s)

John Hamilton Mortimer
Eastbourne (Angleterre) 1740 – Londres 1779

Titre

L’histoire de Cornélie et de Tiberius Gracchus

Date

Vers 1770

Matériaux

Plume et encre, lavis d'encre

Dimensions

14,6 x 25,4 cm

Crédits

Don de Susan Watterson, inv. 2012.194

Collection

Arts graphiques

Peintre, dessinateur et graveur accompli, John Mortimer connaît beaucoup de succès au cours de sa carrière. Bien qu’exécutés rapidement, ses dessins à la plume et au lavis sont très précis, ses hachures croisées réalisées avec minutie, et son utilisation maîtrisée des lavis rend efficacement les ombres et les volumes. Cette feuille a très probablement pour sujet l’histoire de Cornelia, fille de Scipion l’Africain, épouse de Tiberius Sempronius Gracchus et mère des réformateurs radicaux Tiberius et Gaius Gracchus. Exemple même de la matrone romaine vertueuse, Cornelia eut douze enfants, dont trois seulement atteignirent l’âge adulte. Ayant découvert deux serpents dans son lit, son mari consulta un augure qui lui annonça que, s’il tuait le serpent femelle, Cornelia mourrait, mais que, s’il tuait le serpent mâle, c’est lui qui mourrait. Tiberius tua donc le serpent mâle et rendit l’âme peu de temps après.

Une touche de culture dans votre boîte courriel
Abonnez-vous à l'infolettre du Musée

Inscription à l'infolettre de la salle Bourgie

Ce site web utilise des cookies afin d’améliorer votre expérience de navigation et à des fins promotionelles. Pour plus d’informations, veuillez consulter notre politique de confidentialité des données.