Skip to contentSkip to navigation
Devenez Membre
Voir l'horaire de la journée
Visitez le MBAM gratuitement en devenant Membre
En savoir plus
Retour

John Lyman

Fête arabe, la danse des mouchoirs

Artiste(s)

John Lyman
Biddeford (Maine) 1886 – Kingsley (La Barbade) 1967

Titre

Fête arabe, la danse des mouchoirs

Date

Vers 1921-1923

Matériaux

Huile sur toile

Dimensions

99 x 80 cm

Crédits

Don du Dr Ronnie Aronson, inv. 2019.177

Collection

Art québécois et canadien

Lorsqu’il part pour la Tunisie en 1919, John Lyman s’inscrit dans les pas des artistes qui l’ont influencé, Henri Matisse et James Wilson Morrice. Stylistiquement, les peintres modernes renoncent au naturalisme orientaliste au profit de la couleur, de la forme et de la texture, mais sans renoncer à un désir d’« exotisme » oriental. Par ses choix de sujets, Lyman persiste dans l’utilisation d’un archétype orientaliste dérivé des harems fantaisistes inventés par les Européens, montrant comme figure centrale une danseuse à demi dénudée au costume élaboré. Bien que l’artiste ait par la suite déclaré que le sujet d’une œuvre importait moins que ses qualités expressives formelles, l’intérêt qu’il portait à la principale figure féminine transparaît dans plusieurs études du modèle, peut-être réalisées à l’atelier à son retour d’Afrique du Nord, dont la population s’opposait aux pratiques des Orientalistes et refusait de poser pour les peintres européens de passage.

Une touche de culture dans votre boîte courriel
Abonnez-vous à l'infolettre du Musée

Inscription à l'infolettre de la salle Bourgie

Ce site web utilise des cookies afin d’améliorer votre expérience de navigation et à des fins promotionelles. Pour plus d’informations, veuillez consulter notre politique de confidentialité des données.