Skip to contentSkip to navigation

Lawren S. Harris

Printemps dans les faubourgs

Artiste(s)

Lawren S. Harris
Brantford (Ontario) 1885 – Vancouver 1970

Titre

Printemps dans les faubourgs

Date

1922

Matériaux

Huile sur toile

Dimensions

97,7 x 112,3 cm

Crédits

Don de Norman et Patterson Webster, inv. 2020.77

Collection

Art québécois et canadien

Lawren S. Harris est très tôt attiré par les bidonvilles mornes qu’il a dessinés à Berlin entre 1903 et 1907. À Toronto, à compter de 1918, il s’intéresse à des paysages humanisés situés à l’extérieur des limites de la ville. Les habitations diverses qui y sont implantées, sur de petits lots échappant au contrôle de l’urbanisme, sont investies par une nouvelle vague d’immigrants. La presse de l’époque valorise la sociabilité et le sens de la communauté des résidents de ces secteurs, tout en condamnant souvent la laideur de leur environnement. La toile Printemps dans les faubourgs est présentée à la troisième exposition du Groupe des Sept, en 1922. Avec sa palette de couleurs vives, ses pelouses verdoyantes et ses vallons fleuris, son ciel bleu et ses pans de murs lumineux, elle offre le portrait d’une communauté perçue comme résiliente et optimiste.

Une touche de culture dans votre boîte courriel
Abonnez-vous à l'infolettre du Musée

Inscription à l'infolettre de la Salle Bourgie

Ce site web utilise des cookies afin d’améliorer votre expérience de navigation et à des fins promotionelles. Pour plus d’informations, veuillez consulter notre politique de confidentialité des données.