Publié le :

Création d’un fonds au MBAM pour l’acquisition d’œuvres d’artistes sous-représentés dans la collection du musée

La Fondation du Musée des beaux-arts de Montréal (MBAM) est heureuse d’annoncer la création d’un fonds voué à l’acquisition d’œuvres d’artistes québécois et canadiens émergents et peu représentés dans la collection du Musée. Grâce à un don de l’artiste canado-haïtien Manuel Mathieu et à l’apport d’autres donateurs partageant sa vision, le Fonds Marie-Solange Apollon a pu voir le jour.

En 2018, Manuel Mathieu devient le premier artiste canado-haïtien à intégrer la collection du MBAM, grâce au Fonds Hélène Couture. Fort de cette chance historique qui lui est ainsi offerte, l’artiste décide d’avoir un réel impact sur le monde de l’art au Québec et entreprend, avec le concours de la Fondation du Musée, de créer le Fonds Marie-Solange Apollon. Le Fonds Marie-Solange Apollon est le premier du genre qui soit entièrement consacré à l’acquisition d’œuvres d’artistes québécois et canadiens peu ou pas représentés dans la collection du Musée. Il est dédié à une femme qui a eu une place fondamentale dans la vie de l’artiste : sa grand-mère, décédée d’un cancer en 2016. C’est l’acquisition par le musée d’Autoportrait, tableau de Manuel Mathieu représentant Marie-Solange Apollon dans son jardin à Blainville, qui a été le catalyseur de la création du Fonds. Celui-ci est non seulement un hommage à une aïeule bien-aimée, mais il rappelle aussi à tous les artistes qui créent dans l’ombre que leurs histoires comptent.

Images : 1) Leila Zelli (née en 1981), Le chant des oiseaux, 2019, vidéo numérique et animation. MBAM, achat Fonds Marie-Solange Apollon | 2) Manuel Mathieu. Photo : Jessica Plautz