RIOPELLE

À LA RENCONTRE DES TERRITOIRES NORDIQUES ET DES CULTURES AUTOCHTONES

Du 6 juin 2020 au 20 septembre 2020

Cette exposition explore l’intérêt que l’artiste a porté à la nordicité canadienne tout au long de sa carrière, grâce à des perspectives croisées autochtones et non autochtones. En mettant plus particulièrement en lumière les plus belles séries des années 1970, la sélection d’oeuvres et d’archives présentée fera la part belle à cette période effervescente où Riopelle multiplie les voyages au pays et parcourt le territoire pour chasser, pêcher, et s’imprégner de la nature. Proposant d’aller à la rencontre des multiples influences artistiques et intellectuelles de l’artiste et de retracer les périples qui ont alimenté son imaginaire du Nord – thématique jusqu’ici peu étudiée et jamais approfondie au sein d’une exposition d’envergure – le MBAM souhaite contribuer à la connaissance scientifique de l’oeuvre de Riopelle par une analyse fine des thèmes et des motifs inspirés par les territoires nordiques, leur faune et les communautés autochtones qui y habitent.

Une occasion inégalée d’admirer des chefsd’oeuvre peu connus de l’artiste, et de découvrir les liens avec certaines productions autochtones qui l’ont inspiré. L’exposition rassemble plus d’une centaine d’oeuvres de Jean-Paul Riopelle – peintures, sculptures, estampes et oeuvres de techniques mixtes – provenant de prestigieuses collections privées et publiques, y compris celles du Dr Champlain Charest et du MBAM. Elle présente également une sélection d’oeuvres autochtones issues de collections célèbres.

Une exposition conçue, organisée et mise en tournée par le Musée des beaux-arts de Montréal. Ce projet est financé en partie par le gouvernement du Canada. Il a également reçu le soutien de la Audain Foundation.

Jean-Paul Riopelle (1923-2002), Paysage, 1971, acrylique sur lithographie marouflée sur toile, 160 x 120 cm. Collection Champlain Charest. © Succession Jean-Paul Riopelle / SOCAN (2019)