Skip to contentSkip to navigation

Gratuit, réservation en ligne obligatoire (des frais de service s'appliquent).

Retour au calendrier

Temporalité des changements climatiques

Informations

Durée

1h30

Langue

Bilingue

Publics

Adultes
Membres

Type d'activité

Conférence

Mode

Présentiel

Gratuit, réservation en ligne obligatoire (des frais de service s'appliquent).

mercredi 11 mai 2022 à 17 h 30

Conférenciers : Stéphane Aquin, directeur général du MBAM; Heather Davis, professeure à l’Eugene Lang College of Liberal Arts de la New School, à New York; et Johanne Lamoureux, professeure titulaire au Département d’histoire de l’art et d’études cinématographiques de l’Université de Montréal

Dans le cadre de l’exposition Nicolas Party : L’heure mauve, le Musée des beaux-arts de Montréal s’associe à la Fondation Grantham pour l’art et l’environnement afin de présenter une conversation bilingue entre Stéphane Aquin, directeur général du Musée des beaux-arts de Montréal, Heather Davis, professeure à la New School (New York), lauréate 2022 de la résidence de recherche de la Fondation et autrice de Plastic Matter (2022), et Johanne Lamoureux, titulaire de la Chaire de recherche du Canada en muséologie citoyenne à l’Université de Montréal. Il y sera question de divers enjeux environnementaux et plus particulièrement de la temporalité des changements climatiques explorée dans le projet actuel de Heather Davis : Petro-Time.

Cette conférence est présentée grâce au soutien de la Fondation Grantham pour l’art et l’environnement.

Auditorium Maxwell-Cummings

Port du masque d'intervention ou du couvre-visage requis en tout temps.                       

Heather Davis

Heather Davis est professeure à l’Eugene Lang College of Liberal Arts de la New School, à New York. Chercheuse interdisciplinaire, elle travaille à l’intersection des études environnementales, des études médiatiques et de la culture visuelle et s’intéresse depuis plusieurs années à la manière dont la saturation des combustibles fossiles façonne la culture contemporaine. Dans le cadre de sa résidence de recherche à la Fondation Grantham, elle prépare son prochain livre, intitulé Petro-Time. Davis est coéditrice d’Art in the Anthropocene: Encounters Among Aesthetics, Politics, Environments and Epistemologies (Open Humanities Press, 2014), éditrice de Desire Change: Contemporary Feminist Art in Canada (Mentoring Artists for Women’s Art et McGill-Queen’s University Press, 2017) et autrice de Plastic Matter (Duke University Press, 2022). Elle est aussi l’autrice d’une vingtaine d’essais et cocommissaire de l’exposition Plastic Entanglements: Ecology, Aesthetics, Materials (2018-2020), qui proposent une réflexion sur des enjeux environnementaux.

Johanne Lamoureux 

Autrice de nombreux livres et catalogues, coéditrice de plusieurs anthologies dont Histoires sociales de l’art : Une anthologie critique (Presses du réel, 2016) et commissaire indépendante, Johanne Lamoureux a dirigé le Département des études et de la recherche de l’Institut national d’histoire de l’art, à Paris, de 2014 à 2017. Elle est professeure au Département d’histoire de l’art et d’études cinématographiques de l’Université de Montréal, où elle est titulaire de la Chaire de recherche du Canada en muséologie citoyenne. Depuis la création de la Fondation Grantham pour l’art et l’environnement, elle préside le comité scientifique de l’institution et le jury annuel des résidences d’artistes et de recherche. Ses propres travaux de recherche portent notamment sur les nouveaux usages des collections dans les musées d’art dans le cadre d’un programme de Partenariat du Conseil de recherches en sciences humaines du Canada, auquel le MBAM participe.

 

Une touche de culture dans votre boîte courriel
Abonnez-vous à l'infolettre du Musée

Inscription à l'infolettre de la Salle Bourgie

Ce site web utilise des cookies afin d’améliorer votre expérience de navigation et à des fins promotionnelles. Pour plus d’informations, veuillez consulter notre politique de confidentialité des données.