Skip to contentSkip to navigation
Devenez Membre
Voir l'horaire de la journée
Visitez le MBAM gratuitement en devenant Membre
En savoir plus
Publié le 24 octobre 2016

Nathalie Bondil décorée officier des arts et des lettres

À l’occasion de sa visite au Canada, le premier ministre français Manuel Valls a remis, le 13 octobre dernier, la médaille d’officier des arts et des lettres de la République française à Nathalie Bondil, directrice générale et conservatrice en chef du Musée des beaux-arts de Montréal, d’origine franco-canadienne. Jacques Parisien, président du conseil d’administration du MBAM, annonce pour sa part la prolongation du contrat de Nathalie Bondil, directrice depuis 2007 et toujours conservatrice en chef. Mme Bondil continuera d’assurer les destinées de l’institution pour une période de 5 ans.

« Le MBAM vit actuellement une croissance remarquable : la capacité de Nathalie Bondil à entreprendre, à se renouveler et à sortir des sentiers battus a permis au MBAM de se classer parmi les meilleurs musées. Depuis sa nomination au poste de directrice, Nathalie Bondil a multiplié les succès du Musée. À quelques semaines de l’ouverture du Pavillon pour la Paix Michal et Renata Hornstein, la vision du Musée du XXIe siècle – un musée humaniste et inclusif – insufflée par Nathalie Bondil enthousiasme le conseil d’administration, qui voit le MBAM imposer encore une fois son leadership. Nous espérons que Nathalie apportera sa créativité et son dynamisme au MBAM pour de nombreuses années à venir », déclare Jacques Parisien, président du conseil d’administration du MBAM.

Depuis que Nathalie Bondil dirige le MBAM, l’institution multiplie les succès : en doublant le nombre de fréquentations, le Musée a atteint le million de visiteurs, devenant ainsi deux années de suite le musée le plus fréquenté au Canada. En imaginant des expositions multidisciplinaires (musique, mode et cultures du monde) aux approches académiques audacieuses et des scénographies originales, la directrice générale et conservatrice en chef a renouvelé et élargi les publics du MBAM. En exportant les expositions de sa programmation (15 productions dans 29 villes), elle a assuré leur rayonnement international tout comme leur succès budgétaire. En développant l’éducation, l’art-thérapie et le communautaire grâce à des programmes novateurs, elle a atteint des chiffres records au Canada (300 000 participants en 2015 et une croissance de 207 % en 3 ans). En positionnant le Musée comme étant engagé et proche des citoyens, elle a fidélisé et augmenté le nombre de membres, avec une hausse de 42 000 membres depuis 2013, atteignant de ce fait 107 000 membres (dont 63 800 abonnements), un autre record canadien. En augmentant les collections de 8 472 œuvres, soit 1/4e des collections en 10 ans, elle a de plus permis d’enrichir le patrimoine collectif.

À la veille du dévoilement du Pavillon pour la Paix Michal et Renata Hornstein consacré à l’art international et à l’éducation, elle aura agrandi le campus muséal de deux pavillons en cinq ans, après l’ouverture du pavillon d’art québécois et canadien Claire et Marc Bourgie en 2011, et presque doublé la superficie du campus muséal. Elle a enfin assuré le redéploiement et l’étude des collections encyclopédiques du MBAM avec les réinstallations majeures de 7 000 œuvres et la réalisation de nouvelles publications, toujours en cours.

Nathalie Bondil déclare : « Je remercie le conseil d’administration pour sa confiance : rien de ce qui a été accompli ne serait possible – c’est tout simplement vrai – sans son soutien éclairé, sans l’excellence des équipes, sans ce pays inspirant qui porte le meilleur de moi-même. Dans ma vie, j’ai toujours privilégié les humains et les projets. D’un côté, je trouve ici un talent chez nos professionnels, une diversité chez nos citoyens, et surtout un engagement des individus ; de l’autre, une liberté d’entreprise, une rapidité d’action et un immense potentiel créatif. Ces atouts humains et culturels m’ont toujours inspirée : dans ma ville d’adoption, Montréal, au Québec où ma cause, celle de la culture, est vitale, enfin au Canada où l’avenir se construit sur des valeurs de tolérance et d’innovation. Beaucoup reste à bâtir, les projets sont nombreux, et les idées tout autant… »

Une touche de culture dans votre boîte courriel
Abonnez-vous à l'infolettre du Musée

Inscription à l'infolettre de la salle Bourgie

Ce site web utilise des cookies afin d’améliorer votre expérience de navigation et à des fins promotionelles. Pour plus d’informations, veuillez consulter notre politique de confidentialité des données.