Skip to contentSkip to navigation

Arts du Tout-Monde

Aile Stéphan Crétier et Stéphany Maillery
Pavillon Jean-Noël Desmarais – niveau 4

mosaïque de masques de la collection Les Arts du Tout-Monde du Musée des beaux-arts de Montréal
Crédit

Le concept du Tout-Monde a été introduit par Édouard Glissant (1928-2011), poète et philosophe martiniquais qui interprète la modernité comme un processus de mise en relation, dans un monde non hiérarchisé, de tous les peuples et de toutes les cultures.

Outil exceptionnel pour la découverte et la compréhension de la diversité culturelle, l’aile Stéphan Crétier et Stéphany Maillery pour les arts du Tout-Monde est composée de 10 galeries où sont présentés plus de 1 500 objets et œuvres de tous les continents, datant du 4e millénaire AEC à aujourd’hui. Son parcours invite à poser un regard croisé sur le patrimoine ancien et sur la création contemporaine.

Expérience numérique : 根付 Les netsuke au bout des doigts

Au cœur de l’aile Stéphan Crétier et Stéphany Maillery pour les arts du Tout-Monde se cachent de petits objets japonais aux détails fascinants. Ils tiennent dans la paume de la main, mais sont porteurs d’une riche histoire méconnue. Lors de votre prochaine visite au Musée, munissez-vous de votre téléphone intelligent et de vos écouteurs pour les (re)découvrir de façon stimulante et inattendue.

L’expérience numérique, accessible au moyen d’un code QR situé à côté des netsuke, recrée le plaisir perdu de l’exploration tactile tout en respectant l’interdiction de toucher les œuvres. Grâce à la modélisation 3D, elle nous permet de « manipuler » les objets et de les admirer de près, sous des angles qui échappent habituellement au regard. Son contenu audio nous transporte encore plus loin, à la découverte de l’histoire complexe et de la face cachée des netsuke.

Crédit
Une touche de culture dans votre boîte courriel
Abonnez-vous à l'infolettre du Musée

Inscription à l'infolettre de la Salle Bourgie