Skip to contentSkip to navigation
Devenez Membre
Voir l'horaire de la journée
Visitez le MBAM gratuitement en devenant Membre
En savoir plus

Art-thérapie 
et mieux-être

Photo d'une visite guidée dans le cadre de Musée en partage. Photo © Mikaël Theimer (MKL)
Crédit

Au MBAM, nous croyons fermement que l’art a une incidence positive sur le bien-être et la santé physique et mentale, un nouveau concept appelé art-thérapie.

À cet égard, l’Atelier international d’éducation et d’art-thérapie Michel de la Chenelière propose toute une gamme de projets innovants et adaptés aux personnes ayant des besoins particuliers :

  • Visite des expositions en compagnie d’un éducateur ;
  • Participation à des ateliers créatifs ;
  • Présentation de leurs créations au public du Musée.

De nombreux professionnels du monde médical et communautaire unissent leurs efforts et leurs expertises pour renforcer l’axe de développement de l'art-thérapie au MBAM et ce, notamment grâce à l’atelier d’art-thérapie, la salle de consultation médicale et la Ruche d’art du Musée.

Un homme peint. Photo © Mikaël Theimer (MKL)
Crédit

Brisons l’isolement social

CIUSSS du Centre-Sud-de-l’Île-de-Montréal – Institut Raymond-Dewar (IRD)

Le programme d’art-thérapie du MBAM offre des ateliers de création qui visent à briser l’isolement d’adolescents et de jeunes adultes vivant avec des troubles langagiers ou sensoriels tels que la dysphasie, la surdité et les troubles de traitement auditif.

Animées par un art-thérapeute et des intervenants de l’IRD, ces activités sociales et culturelles ont pour but de faciliter le développement des habiletés de communication des jeunes, mousser leur estime de soi et favoriser la socialisation.

Plusieurs gravures sur feuilles sont suspendues. Photo © Olivier Schwaiki
Crédit

Partager le Musée

Institut Douglas – Université Concordia

Partager le Musée – Partager le Douglas est un programme d’art-thérapie destiné aux personnes souffrant de troubles de l’alimentation (anorexie et boulimie).

Une fois par six semaines, pendant six mois, les participants viennent s’inspirer des œuvres et prendre part à un atelier de création artistique. C’est dans l’environnement positif et sécuritaire du Musée qu’ils peuvent briser leur isolement, créer un sentiment d’appartenance à leur communauté et construire une perception positive de leur image corporelle.

Photo de pinceaux

Graines d’espoir

Université Concordia

Codirigé par le MBAM et le Département de thérapie par les arts de l’Université Concordia, le projet Graines d’espoir vise à sensibiliser les visiteurs au suicide et à ses effets sur l’entourage par la présentation de masques réalisés par des personnes touchées par le suicide.

Pour les participants au projet, des visites sur les thèmes de la résilience et de l’expression des sentiments, et des ateliers de création supervisés par des art-thérapeutes sont l’occasion de briser l’isolement et de dissiper le silence qui entoure trop souvent ce drame.

Au printemps et à l’automne 2016, quatre groupes ont participé au projet, parmi lesquels des Inuits du Centre Ivirtivik, originaires du Nunavut et du Nunavik.

Photo d'un masque avec divers matériaux récupérés.

Parcours imaginaires

Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue

Tout abandonner pour aller vivre en terre étrangère laisse des traces jusque dans l’imaginaire.

Pour mieux comprendre l’importance de l’expression artistique dans ce fascinant parcours, ce projet de recherche en art-thérapie explore la « migration existentielle » telle que vécue par des gens qui ont quitté volontairement leur pays.
Projet réalisé en 2017.

Au programme :

  • Visites et ateliers menant à la construction d’un récit de vie ainsi qu’à la production d’œuvres à partir de motifs de carte géographique ;
  • Exposition de ces œuvres, riches de sens, dans le cadre d’une présentation au MBAM.
Photo de pinceaux.

La dramathérapie et l’art-thérapie pour l’intégration

École Barthélemy-Vimont

Le projet La dramathérapie et l’art-thérapie pour l’intégration vise à créer par les arts un lien d’appartenance entre des enfants de 4e année de classe régulière et des enfants nouvellement arrivés à Parc-Extension, l’un des quartiers les plus démunis de Montréal.

Projet réalisé en 2017.

Activités au Musée :

  • Visite des collections du Musée ;
  • Ateliers créatifs et échanges ;
  • Création d’une saynète théâtrale inspirée d’œuvres québécoises exposées au MBAM.

Objectif :

  • Aider les nouveaux arrivants à s’exprimer, à traduire et, au besoin, à faciliter le processus créatif ;
  • Faire découvrir aux jeunes arrivants la culture québécoise et les amener à tisser des liens entre eux.
Dessin d'une silhouette blanche d'un enfant avec des ailes.

Grand mécène

Fondation De la Chenelière

Grand partenaire

Fondation Rossy

Partenaire

Fondation Miriam

Avec le soutien de

Canada Vie

Le Musée remercie également

Cynthia Shewan

Stella Jones

Une touche de culture dans votre boîte courriel
Abonnez-vous à l'infolettre du Musée

Inscription à l'infolettre de la salle Bourgie

Ce site web utilise des cookies afin d’améliorer votre expérience de navigation et à des fins promotionelles. Pour plus d’informations, veuillez consulter notre politique de confidentialité des données.