Skip to contentSkip to navigation
Crédit
Crédit
8 juin – 20 octobre 2024

Vertu, vice, désir, folie

Trois siècles de chefs-d’œuvre flamands

Découvrez la remarquable collection d’art flamand de la Fondation Phoebus qui vous transportera dans le sud des Pays-Bas, à une époque d’essor social, scientifique, économique et artistique (1400-1700).

Une sélection de chefs-d’œuvre

Organisée par le Denver Art Museum et la Fondation Phoebus d’Anvers (Belgique) autour des thèmes intemporels qui ont de tout temps passionné l’humanité, cette exposition d’envergure présentera des chefs-d’œuvre de Hans Memling, de Pierre Paul Rubens, d’Anthony van Dyck, de Jacob Jordaens et de Michaelina Wautier, parmi tant d’autres.

L’exposition débute avec l’art religieux du 15e siècle et du début du 16e siècle. Des œuvres regorgeant de symbolisme et de détails captivants permettent de comprendre comment la population flamande se servait d’images pour communiquer avec le divin, pour développer ses communautés et pour assurer la transmission de son héritage. Suit un ensemble de peintures qui représentent la folie sous plusieurs formes et illustrent les façons dont les artistes utilisaient l’humour tant pour divertir que pour faire la morale.

Crédit
Crédit
Crédit

Innovations artistiques et scientifiques

Opérant une transition vers le 17e siècle, les sections suivantes mettent en lumière le rôle de la Flandre à titre de centre cosmopolite d’affaires et d’innovation à la fois scientifique et artistique. Cartes et outils de navigation côtoient des chefs-d’œuvre d’artistes de renommée mondiale comme Rubens et van Dyck, dont les styles picturaux dramatiques touchaient la corde sensible d’une société affectée par la guerre et l’instabilité politique.

Crédit
Crédit
Crédit

Collections de merveilles

En fin de parcours, un espace immersif est inspiré des kunstkammern et des wunderkammern, de prestigieuses collections d’œuvres d’art ou d’objets provenant des quatre coins du globe, très appréciées à l’époque des grandes explorations et de la colonisation. Souvent représentées dans des tableaux dont certains exemples sont montrés ici, ces collections préfigurent le musée moderne et suscitent une réflexion sur les désirs – de comprendre, de s’émerveiller et de posséder – qui ont mené à leur genèse.

Crédit

Grâce à cette exposition, le public développera une compréhension approfondie des contextes locaux et mondiaux de l’art flamand et une pensée critique sur le rôle fondamental de cette période dans l’histoire du monde. La présentation montréalaise est agrémentée de certaines œuvres de la collection d’art flamand du MBAM.

Crédits et commissariat

Une exposition organisée par le Denver Art Museum et la Fondation Phoebus, Anvers (Belgique), en collaboration avec le Musée des beaux-arts de Montréal.

Le commissariat est assuré par Katharina Van Cauteren, directrice de la chancellerie de la Fondation Phoebus. Chloé Pelletier, conservatrice de l’art européen (avant 1800) au MBAM, est responsable de la présentation montréalaise.

Commanditaire officiel

Partenaires médias

Partenaires publics

Hans Memling et atelier (1433-1494), La Nativité, vers 1480, huile sur panneau, 112,7 x 86,7 x 7,9 cm. © Fondation Phoebus, Anvers (Belgique)

Pierre Paul Rubens (1577-1640), Un marin et une femme s’étreignant, vers 1614-1615, huile sur panneau, 100,1 x 79,3 x 6,5 cm. © Fondation Phoebus, Anvers (Belgique)

Anthony van Dyck (1599-1641), Marie, l’Enfant Jésus et saint Jean, vers 1627-1630, huile sur toile, 172 x 138 x 10 cm. © Fondation Phoebus, Anvers (Belgique)

Jan van der Straet, dit Stradanus (1523-1605), Amerigo Vespucci redécouvre l’Amérique, de la série « Nova Reperta » [Nouvelles inventions des temps modernes], vers 1590, burin, 32,7 x 42,7 x 4,8 cm. © Fondation Phoebus, Anvers (Belgique)

Jacob Jordaens (1593-1678), La sérénade, vers 1640, huile sur toile, 137,5 x 179 x 9 cm. © Fondation Phoebus, Anvers (Belgique)

Michaelina Wautier (1604-1689), Chacun ses goûts, vers 1650, huile sur toile, 93 x 109 x 10 cm. © Fondation Phoebus, Anvers (Belgique)

Peeter Neeffs le Jeune (1620 - après 1675), Gillis van Tillborch (1625-1678), Couple élégant dans un cabinet d’art, 1652 et vers 1675, huile sur toile, 131 x 158,3 x 8,6 cm. © Fondation Phoebus, Anvers (Belgique)

Une touche de culture dans votre boîte courriel
Abonnez-vous à l'infolettre du Musée

Inscription à l'infolettre de la Salle Bourgie