Skip to contentSkip to navigation
Devenez Membre
Voir l'horaire de la journée
Visitez le MBAM gratuitement en devenant Membre
En savoir plus
Retour
Louis Archambault

Nu féminin étendu

Artiste(s)

Louis Archambault
Montréal 1915 – Montréal 2003

Titre

Nu féminin étendu

Date

1954

Matériaux

Encre sur traits à la mine de plomb

Dimensions

21,5 x 28 cm

Crédits

Don de l'artiste à la mémoire de Mariette, son épouse, inv. Dr.1996.25

Collection

Arts graphiques

Louis Archambault étudie à l’École des Beaux-Arts de Montréal et se voit attribuer le Prix du Ministre en 1939. En 1948, il gagne le premier prix de sculpture des Concours artistiques du Québec. La même année, Archambault, Alfred Pellan, Jacques de Tonnancour et d’autres artistes montréalais comptent parmi les signataires du manifeste Prisme d’Yeux, qui prône une esthétique qui ouvre toutes les voies. L’artiste est également professeur à l’École d’art et de design de l’Art Association of Montreal.


Archambault est surtout connu comme sculpteur, un des plus grands de sa génération au Canada. Outre de grandes commandes d’art public au Canada, il réalise des œuvres pour l’Exposition internationale de Bruxelles en 1958 et celle de Montréal en 1967. Le dessin fait néanmoins partie intégrante de sa démarche. Des huit cents œuvres de la succession de l’artiste conservées au Musée, la majorité sont des dessins. Archambault propose ici des interprétations ludiques et surréalistes du nu : les lignes déliées décrivent des corps flottants de femmes dotées de têtes à l’allure zoomorphe et de fines mèches ondulées en guise de chevelure.

© Succession Louis Archambault / SOCAN / SOCAN (2020)

Une touche de culture dans votre boîte courriel
Abonnez-vous à l'infolettre du Musée

Inscription à l'infolettre de la salle Bourgie

Ce site web utilise des cookies afin d’améliorer votre expérience de navigation et à des fins promotionelles. Pour plus d’informations, veuillez consulter notre politique de confidentialité des données.