Skip to contentSkip to navigation
Devenez Membre
Voir l'horaire de la journée
Visitez le MBAM gratuitement en devenant Membre
En savoir plus
Retour
Présentement exposée en salle

Cinq des dix incarnations de Vishnou

Lieu

INDE

Période

Deccan (900-1190)

Titre

Cinq des dix incarnations de Vishnou

Matériaux

Grès

Dimensions

111,5 x 42 x 24,5 cm

Crédits

Don du Musée national de l'Inde, inv. 1971.Eb.3

Collection

Archéologie et cultures du monde

Ce fragment provient d’un ensemble architectural dédié à Vishnou, une des plus grandes divinités de l’hindouisme. Selon la doctrine hindoue, Vishnou est une divinité bienveillante qui n’hésite pas à accorder sa protection à quiconque lui demande. Pour ce faire, il se manifeste par divers avatars, ou incarnations. En sanskrit, le terme avatara signifie « descentes » et fait référence aux diverses incarnations d’une divinité sur Terre, y compris sous forme d’êtres humains et d’animaux mythiques. On attribue à Vishnou dix principaux avatars, dont cinq sont ici figurés sur de petites plinthes à partir du coin supérieur gauche : Matsya (le poisson), Varaha (le sanglier), Vamana (le nain), Rama (héros du Ramayana, une épopée ancienne) et Bouddha (le prince ascétique). Dans des temples du sud de l’Inde, plusieurs de ces incarnations font l’objet d’un culte. Sont représentés en bas, de droite à gauche, Lakshmi (l’épouse de Vishnou), la personnification de l’arme de Vishnou (l’arc), Ananta (le serpent, un des véhicules de Vishnou) et, sous les trois figures, la personnification de la massue de Vishnou et un donateur assis.

Une touche de culture dans votre boîte courriel
Abonnez-vous à l'infolettre du Musée

Inscription à l'infolettre de la salle Bourgie

Ce site web utilise des cookies afin d’améliorer votre expérience de navigation et à des fins promotionelles. Pour plus d’informations, veuillez consulter notre politique de confidentialité des données.