Skip to contentSkip to navigation
Devenez Membre
Voir l'horaire de la journée
Visitez le MBAM gratuitement en devenant Membre
En savoir plus
Retour

Trône impérial

Lieu

CHINE

Période

Dynastie des Qing (1644-1911)

Titre

Trône impérial

Date

18e s.

Matériaux

Bois laqué et doré

Dimensions

108 x 125 x 85 cm

Crédits

Legs Adaline Van Horne, inv. 1944.Df.10

Collection

Archéologie et cultures du monde

Cette œuvre a été restaurée grâce à un généreux don de Christian Thériault.

Ce trône au décor somptueux a appartenu à sir William Van Horne, le premier collectionneur d’art asiatique au Canada. Il a été sculpté dans un bois tendre, recouvert de pigments rouges, noirs et vert foncé sur une surface laquée rouge (technique dite tianqi) et incrusté de feuilles d’or (technique dite qiangjin). La forme, les techniques de laquage et l’iconographie semblent indiquer une provenance impériale, tout comme d’ailleurs les dragons à cinq griffes habilement exécutés sur les panneaux arrière. Ces créatures célestes figurent sur du mobilier Ming et Qing exclusivement réservé à l’empereur. Ce trône a peut-être été utilisé pour transporter le souverain quand il se déplaçait à l’extérieur de son palais. Comment a-t-il abouti à Montréal ? Mystère. Même s’il faisait affaire avec l’administration impériale, Van Horne n’a jamais mis les pieds en Chine. Le meuble décorait sa demeure de la rue Sherbrooke jusqu’à ce que sa fille en fasse don au Musée en 1944.

Une touche de culture dans votre boîte courriel
Abonnez-vous à l'infolettre du Musée

Inscription à l'infolettre de la salle Bourgie

Ce site web utilise des cookies afin d’améliorer votre expérience de navigation et à des fins promotionelles. Pour plus d’informations, veuillez consulter notre politique de confidentialité des données.