Skip to contentSkip to navigation
Devenez Membre
Voir l'horaire de la journée
Visitez le MBAM gratuitement en devenant Membre
En savoir plus
Retour
Présentement exposée en salle

Disque rituel (bi)

Lieu

CHINE, PROVINCE DU GANSU

Culture

Qijia

Titre

Disque rituel (bi)

Date

Vers 2000 AEC

Matériaux

Néphrite brun-gris foncé, tacheté

Dimensions

1,6 cm (haut.), 30,3 cm (diam.)

Crédits

Achat, don de F. Cleveland Morgan, inv. 1955.Ed.2

Collection

Archéologie et cultures du monde

L’exploitation du jade, ou plus précisément de la néphrite, est caractéristique du néolithique chinois. Minerai d’une extrême dureté, la néphrite est découpée et percée à la main à l’aide de sable abrasif, une méthode laborieuse et coûteuse. Très tôt, la néphrite est associée au pouvoir, tant temporel que spirituel. Les objets les plus remarquables fabriqués dans cette pierre précieuse sont les disques rituels (bi), qui ont été trouvés dans les tombes des défunts fortunés à travers la Chine. À l’époque où les Qijia du nord-ouest de la Chine réalisent ces disques, plusieurs cultures néolithiques exploitent déjà la néphrite depuis des millénaires. La couleur brun foncé de ce grand disque est due à une petite part d’oxyde de manganèse dans sa composition et à des siècles de manipulation (pan mo). Les derniers disques en jade ont été produits au début du vingtième siècle, un témoignage de la remarquable continuité de la culture chinoise.

Une touche de culture dans votre boîte courriel
Abonnez-vous à l'infolettre du Musée

Inscription à l'infolettre de la salle Bourgie

Ce site web utilise des cookies afin d’améliorer votre expérience de navigation et à des fins promotionelles. Pour plus d’informations, veuillez consulter notre politique de confidentialité des données.