Skip to contentSkip to navigation
Devenez Membre
Voir l'horaire de la journée
Visitez le MBAM gratuitement en devenant Membre
En savoir plus
Retour
Présentement exposée en salle

Masque tatanua

Lieu

PAPOUASIE-NOUVELLE-GUINÉE, NORD DE LA NOUVELLE-IRLANDE

Titre

Masque tatanua

Date

Avant 1972

Matériaux

Bois, pigments, fibres végétales, opercules de turbo

Dimensions

43,2 x 17 x 43,2 cm

Crédits

Don de Justin et Elisabeth Lang, inv. 1972.Pc.1

Collection

Archéologie et cultures du monde

Les masques tatanua sont généralement portés à la fin du cycle funéraire malagan, une tradition culturelle partagée par plusieurs groupes linguistiques du nord de la Nouvelle-Irlande. La grande crête évoque d’ailleurs la coiffure portée par les hommes en deuil. Lors de la performance, les danseurs s’exécutent en rangée devant les spectateurs aux rythmes d’un chœur d’hommes et d’un tambour à fente. Ce type de masque était auparavant interprété comme incarnant l’esprit des défunts, mais des entrevues récentes indiquent qu’il représente plutôt, du moins aujourd’hui, les canons de la beauté masculine. Dans les dernières décennies, les masques tatanua ont aussi commencé à être portés lors de nouvelles danses non funéraires.

Une touche de culture dans votre boîte courriel
Abonnez-vous à l'infolettre du Musée

Inscription à l'infolettre de la salle Bourgie

Ce site web utilise des cookies afin d’améliorer votre expérience de navigation et à des fins promotionelles. Pour plus d’informations, veuillez consulter notre politique de confidentialité des données.