Skip to contentSkip to navigation
Devenez Membre
Voir l'horaire de la journée
Visitez le MBAM gratuitement en devenant Membre
En savoir plus
Retour
Présentement exposée en salle
Anonyme

La Destruction de Sodome et Gomorrhe

Artiste(s)

Anonyme

Titre

La Destruction de Sodome et Gomorrhe

Matériaux

Huile sur bois

Dimensions

41,6 x 91,2 cm

Crédits

Achat, legs Horsley et Annie Townsend, inv. 1962.1332

Collection

Art occidental

La destruction de Sodome et Gomorrhe est rapportée dans le chapitre 19 du Livre de la Genèse : Dieu fait pleuvoir « du feu et du soufre » sur les villes pour châtier les citoyens de leur dépravation. Seul Loth et sa famille doivent être épargnés. Le thème était prisé par les artistes au début du dix-septième siècle en raison de ses nombreuses possibilités d’interprétation. Ce tableau a été longtemps attribué à l’artiste français Nomé, qui a fait carrière à Naples. Si l’œuvre trahit son influence, notamment dans l’architecture, le soin apporté aux éléments du paysage laisse entrevoir la possibilité que l’artiste était Flamand. La peinture présente également des affinités avec les œuvres sur le même sujet réalisées par des artistes à Rome et sous l’influence du peintre allemand Elsheimer. La tour qui fume à la lueur de Sodome en flammes domine la composition. L’interprétation quasi romantique du sujet par les oppositions de lumière et d’ombre témoigne de l’influence d’Elsheimer. Le contraste entre l’intensité des flammes et la mélancolie lugubre de la scène ajoute au caractère troublant de la composition. Au premier plan, deux anges emmènent Loth loin des décombres, tandis que sa femme, vue de profil, se transforme en statue de sel pour s’être retournée pour jeter un dernier regard sur la ville, malgré l’interdiction divine.

Une touche de culture dans votre boîte courriel
Abonnez-vous à l'infolettre du Musée

Inscription à l'infolettre de la salle Bourgie

Ce site web utilise des cookies afin d’améliorer votre expérience de navigation et à des fins promotionelles. Pour plus d’informations, veuillez consulter notre politique de confidentialité des données.