Skip to contentSkip to navigation
Devenez Membre
Voir l'horaire de la journée
Visitez le MBAM gratuitement en devenant Membre
En savoir plus
Retour

Fragment, probablement de tunique

Lieu

ÉGYPTE

Culture

Copte

Titre

Fragment, probablement de tunique

Date

7e-10e s. EC

Matériaux

Lin, laine

Dimensions

15,5 x 14,2 cm

Crédits

Don de Mme George D. Pratt, inv. 1941.B.3

Collection

Archéologie et cultures du monde

Le terme « copte » – contraction arabe du mot grec aïguptios, qui signifie « égyptien » – est utilisé à partir du septième siècle par les conquérants arabes pour désigner la population indigène chrétienne. En art, ce terme s’applique cependant plus largement aux productions égyptiennes post-pharaoniques qui, dès le troisième siècle de notre ère, mélangent des éléments égyptiens, gréco-romains et chrétiens. La nouvelle pratique funéraire consistant à enterrer les défunts habillés ainsi que le climat sec ont permis la préservation de nombreux textiles. Les collectionneurs du début du vingtième siècle n’ont souvent gardé que les sections décorées des tuniques, châles ou tentures. Les motifs, généralement tissés en laine sur une base en lin, s’inspirent parfois de la mythologie grecque et romaine, mais leur stylisation au fil des siècles complique leur interprétation. Ici, un être anthropomorphe auréolé et une licorne sont présentés dans un médaillon central flanqué d’arbres à l’horizontale et de serpents marins.

Une touche de culture dans votre boîte courriel
Abonnez-vous à l'infolettre du Musée

Inscription à l'infolettre de la salle Bourgie

Ce site web utilise des cookies afin d’améliorer votre expérience de navigation et à des fins promotionelles. Pour plus d’informations, veuillez consulter notre politique de confidentialité des données.