Skip to contentSkip to navigation
Devenez Membre
Voir l'horaire de la journée
Visitez le MBAM gratuitement en devenant Membre
En savoir plus
Retour
Présentement exposée en salle

Boîte à décor de carpes et de vagues

Lieu

CHINE

Période

Dynastie des Qing (1644-1911), règne de Qianlong (1736-1795)

Titre

Boîte à décor de carpes et de vagues

Matériaux

Bois, laque sculptée (tihong), cuivre

Dimensions

10,8 x 27,6 cm

Crédits

Legs Adaline Van Horne, inv. 1944.Ed.27

Collection

Archéologie et cultures du monde

Selon les archives de l’atelier impérial à Beijing (zaobanchu), à l’origine l’application des laques est confiée aux ivoiriers. Féru des objets laqués, l’empereur Qianlong établit une fabrique de laques à Suzhou afin de répondre aux besoins croissants de la cour. Si la plupart des laques gravés de cette période proviennent de Suzhou, les dessins de motifs, comme les carpes et vagues ornant cette boîte ayant appartenu à William Van Horne, sont fournis par le zaobanchu.


Le couvercle est décoré de cinq poissons qui sautent parmi les flots et de petits motifs de bon augure. La carpe joue un rôle de premier plan dans la culture chinoise. Son nom liyu est également homonyme de fortune (liyu). Selon la légende, les carpes peuvent se transformer en dragon en franchissant la porte du dragon (long men), ce qui signifie que la persévérance mène à la réussite.

Une touche de culture dans votre boîte courriel
Abonnez-vous à l'infolettre du Musée

Inscription à l'infolettre de la salle Bourgie

Ce site web utilise des cookies afin d’améliorer votre expérience de navigation et à des fins promotionelles. Pour plus d’informations, veuillez consulter notre politique de confidentialité des données.