Skip to contentSkip to navigation
Devenez Membre
Voir l'horaire de la journée
Visitez le MBAM gratuitement en devenant Membre
En savoir plus
Retour
Max Klinger

Mère morte
Planche 10 de la série « Vom Tod » [De la mort], deuxième partie (Opus XIII)

Artiste(s)

Max Klinger
Leipzig 1857 – Grossjena (Allemagne) 1920

Titre

Mère morte
Planche 10 de la série « Vom Tod » [De la mort], deuxième partie (Opus XIII)

Date

1889, imprimée 1895

Matériaux

Eau-forte, aquatinte, 5e ou 6e état sur 7

Dimensions

55,4 x 40,5 cm (feuille), 46,1 x 35,6 cm (cuvette)

Crédits

Achat, fonds Wake Robin à la mémoire de Nelo St.B. Harrison, inv. 2000.17

Collection

Arts graphiques

Max Klinger est étroitement associé au mouvement symboliste. Son œuvre gravé propose à un large public des compositions audacieuses d’une étonnante virtuosité. À preuve, Mère morte, de la série « Vom Tod » [De la mort], où eau-forte et gravure atteignent à un effet dramatique qui ne laisse pas de surprendre. La mort en tant que sujet artistique obsède Klinger dès l’âge de dix-sept ans. Le sujet s’inscrit dans une riche tradition allemande qui a sa source chez les premiers graveurs de la fin du XVe siècle. La mort – tantôt ironique, parfois macabre – occupe une place de choix dans l’œuvre gravé de Klinger. Dans Mère morte, l’artiste évoque également la transformation et la régénération. La mère est manifestement morte en donnant naissance à son enfant. La tête, perpendiculaire à l’oreiller, donne un aspect irréel au corps allongé sur le sarcophage. La sensibilité symboliste de Klinger se manifeste dans la juxtaposition de l’architecture d’église, au rendu méticuleux, s’ouvrant sur la forêt, à l’évocation de la vie et de l’éternité (la mer miroitante au lointain) contrastant avec l’aridité de la zone sous le sarcophage.

Une touche de culture dans votre boîte courriel
Abonnez-vous à l'infolettre du Musée

Inscription à l'infolettre de la salle Bourgie

Ce site web utilise des cookies afin d’améliorer votre expérience de navigation et à des fins promotionelles. Pour plus d’informations, veuillez consulter notre politique de confidentialité des données.