Skip to contentSkip to navigation
Devenez Membre
Voir l'horaire de la journée
Visitez le MBAM gratuitement en devenant Membre
En savoir plus
Retour
Présentement exposée en salle

Statue masculine debout

Période

Empire romain (27 AEC-476 EC)

Titre

Statue masculine debout

Date

Deuxième quart du 2e s. EC (d'après un original grec, peut-être l'école de Polyclète vers 370 AEC)

Matériaux

Marbre de Paros

Dimensions

136 x 56 x 35,5 cm

Crédits

Achat, fonds de la Campagne du Musée 1988-1993, fonds de l'Association des bénévoles du Musée des beaux-arts de Montréal et don anonyme, inv. 2003.44.1-5

Collection

Archéologie et cultures du monde

On a d’abord pensé que cette œuvre était un cinquième exemple du type précédemment appelé Adonis de Centecello, récemment identifié comme une figuration d’Apollon et nommé d’après la collection du palais Chigi. Cette identification pourrait se justifier par la présence d’un fragment inférieur d’arc se détachant contre le tronc d’arbre, mais toutes les statues masculines antiques ne sont pas forcément des figurations d’Apollon. Un examen attentif révèle que cette œuvre s’inspire plutôt du Doryphore de Polyclète, le grand sculpteur grec de la période classique tardive. À l’époque où cette statue a été réalisée, il était courant de fixer la tête sculptée d’un modèle sur un corps générique. De quel modèle s’agissait-il ici ? Probablement d’un personnage important du fait de la qualité du marbre, venu de l’île de Paros – l’un des plus recherchés et des plus coûteux du monde antique –, et de la remarquable qualité d’exécution.

Une touche de culture dans votre boîte courriel
Abonnez-vous à l'infolettre du Musée

Inscription à l'infolettre de la salle Bourgie

Ce site web utilise des cookies afin d’améliorer votre expérience de navigation et à des fins promotionelles. Pour plus d’informations, veuillez consulter notre politique de confidentialité des données.