Skip to contentSkip to navigation
Devenez Membre
Voir l'horaire de la journée
Visitez le MBAM gratuitement en devenant Membre
En savoir plus
Retour

Jean-Baptiste Carpeaux

Bacchante aux roses

Artiste(s)

Jean-Baptiste Carpeaux
Valenciennes (France) 1827 – Courbevoie (France) 1875

Titre

Bacchante aux roses

Date

1869

Matériaux

Marbre, épreuve d'artiste

Dimensions

65 x 39,5 x 38,5 cm

Crédits

Achat, fonds de la Campagne du Musée 1988-1993, dons de Mme Neil B. Ivory et de Bruce McNiven et Marie Senécal-Tremblay, inv. 2004.11

Collection

Art occidental

Jean-Baptiste Carpeaux est, après Auguste Rodin, probablement le plus grand sculpteur du XIXe siècle français. Sous la protection de Napoléon III, il reçoit la commande d’un groupe monumental en pierre pour orner la façade du nouvel Opéra conçu par Charles Garnier à Paris. Tandis que les autres allégories qui scandent la façade se définissent par un académisme un peu raide, son groupe détonne : des bacchantes à la sensualité débridée encerclent un Génie de la Danse jaillissant au cœur de cette ronde. Dévoilée au public en 1869, La Danse déclenche un véritable tollé, l’œuvre étant jugée obscène. Carpeaux édite avec succès le buste des bacchantes. Ceinte des roses de l’amour, la bacchante incarne le style Second Empire dans tout son éclat. Si le modèle est courant sur le marché de l’art, celui-ci s’avère exceptionnel. Ici, la qualité du marbre cristallin et chatoyant correspond à la fascination de Carpeaux pour ce matériau.

Une touche de culture dans votre boîte courriel
Abonnez-vous à l'infolettre du Musée

Inscription à l'infolettre de la salle Bourgie

Ce site web utilise des cookies afin d’améliorer votre expérience de navigation et à des fins promotionelles. Pour plus d’informations, veuillez consulter notre politique de confidentialité des données.