Skip to contentSkip to navigation
Devenez Membre
Voir l'horaire de la journée
Visitez le MBAM gratuitement en devenant Membre
En savoir plus
Retour
Andrea Briosco, dit Riccio

Le sacrifice d'un pourceau

Artiste(s)

Andrea Briosco, dit Riccio
Trente 1470 – Padoue 1532

Titre

Le sacrifice d'un pourceau

Date

Vers 1520

Matériaux

Bronze

Dimensions

7,6 x 9,1 x 0,6 cm

Crédits

Don du Dr Paul D. Leblanc, inv. 2004.161

Collection

Art occidental

Connu sous le nom de Riccio (« hérisson ») en raison de chevelure frisée, Andrea Briosco s’est imposé comme l’un des maîtres bronziers de la Renaissance italienne. Originaire de Trente, il fait carrière surtout à Padoue et en Vénétie. Sa fréquentation des cercles lettrés de l’Université de Padoue exerce une profonde influence sur son œuvre, tant dans la manière que le sujet. Il produit surtout des bronzes et des reliefs de petit format pour satisfaire la demande d’un groupe de collectionneurs d’art à l’antique. Le Sacrifice d’un pourceau compte parmi les œuvres les plus populaires de Riccio. À preuve, le nombre de moulages qui nous sont parvenus.


Malheureusement, le sujet précis de cette plaquette reste à identifier. Elle représente le sacrifice d’un pourceau dans un temple à colonnes. Deux adolescents préparent l’offrande; ils se distinguent par le modelé idéalisé et la surface polie de leurs poitrines et leurs traits. À droite, un prêtre portant la barbe préside la cérémonie, entourée d’hommes et de femmes de la noblesse venus assister au sacrifice. Deux musiciens jouant de la trompette complètent la scène. Le talent de bronzier de Riccio est manifeste dans la finesse du modelé, les proportions des figures et la cohérence du point de vue en trois dimensions.

Une touche de culture dans votre boîte courriel
Abonnez-vous à l'infolettre du Musée

Inscription à l'infolettre de la salle Bourgie

Ce site web utilise des cookies afin d’améliorer votre expérience de navigation et à des fins promotionelles. Pour plus d’informations, veuillez consulter notre politique de confidentialité des données.