Skip to contentSkip to navigation
Devenez Membre
Voir l'horaire de la journée
Visitez le MBAM gratuitement en devenant Membre
En savoir plus
Retour
Présentement exposée en salle
Eugène Isabey

Scène de la côte bretonne (Saint-Malo)

Artiste(s)

Eugène Isabey
Paris 1803 – Montévrain (France) 1886

Titre

Scène de la côte bretonne (Saint-Malo)

Date

1860

Matériaux

Huile sur toile

Dimensions

46,3 x 66 cm

Crédits

Don de David A. Wanklyn, inv. 1936.657

Collection

Art occidental

La génération romantique se tourne vers un passé révolu en ces temps de Restauration monarchique, nostalgie de l’Ancien Régime pour les uns, de l’épopée napoléonienne pour les autres. La peinture de ce genre connaît un regain d’intérêt, la marine marchande étant remise à flot. Une anglomanie balaie le milieu artistique auquel n’échappe pas Isabey. Il voyage à plusieurs reprises en Angleterre, notamment en 1820 avec son ami Géricault, venu y exposer la marine la plus scandaleuse de l’époque, Le radeau de la Méduse. Il découvre les océans déchainés ou les plages tranquilles signés Turner ou Constable présentés à la Royal Academy de Londres.


Caractéristique de sa manière plus tardive, ce tableau représente une tempête devant Saint-Malo, dont Isabey étudia l’architecture pittoresque. Connue pour ses remparts fortifiés, la citadelle bretonne l’est tout autant pour ses marées parmi les plus importantes d’Europe, leur puissance dévastatrice déferlant sur les brise-lames typiques faits de troncs d’arbre hérissés, ici bien visibles. Le sentiment romantique d’une humanité minuscule, tirant des embarcations à sec pour les sauver des forces colossales d’une nature titanesque, est rendu par une touche sabrée et de violents empâtements où fusionnent le ciel de plomb, les constructions de granit et la mer d’anthracite.

Une touche de culture dans votre boîte courriel
Abonnez-vous à l'infolettre du Musée

Inscription à l'infolettre de la salle Bourgie

Ce site web utilise des cookies afin d’améliorer votre expérience de navigation et à des fins promotionelles. Pour plus d’informations, veuillez consulter notre politique de confidentialité des données.