Skip to contentSkip to navigation
Devenez Membre
Voir l'horaire de la journée
Visitez le MBAM gratuitement en devenant Membre
En savoir plus
Retour
Présentement exposée en salle
Mariotto Albertinelli

La Sainte Famille avec l’adoration de l’Enfant

Artiste(s)

Mariotto Albertinelli
Florence 1474 – Florence 1515

Titre

La Sainte Famille avec l’adoration de l’Enfant

Date

Vers 1505

Matériaux

Huile et détrempe sur bois

Dimensions

89 cm (diam.)

Crédits

Achat, don de M. et Mme Michal Hornstein, fonds de l'Association des bénévoles du Musée des beaux-arts de Montréal, fonds de la Campagne du Musée 1988-1993 et fonds Deirdre M. Stevenson, inv. 2007.79

Collection

Art occidental

Albertinelli est l’une des figures des jeunes cercles artistiques florentins au début du seizième siècle, quand les tendances stylistiques les plus novatrices se réconciliaient dans le concept de l’imitation parfaite d’une nature idéalisée connue sous le nom de la Haute Renaissance. Moins célèbres que leurs contemporains Vinci, Raphaël ou Michel-Ange, actifs à Florence, Albertinelli et, son ami et collaborateur, Bartolomeo sont les seuls artistes d’une jeune génération à parfaitement saisir la portée de cette innovation stylistique et théorique de ces maîtres. Ils en expriment le sens dans un cadre accessible et séduisant, sans sacrifier la quintessence d’un vocabulaire complexe et raffiné. Réalisé précisément à cet instant décisif, cette toile exprime cette synthèse sous une forme directe et étudiée. Cette composition au format circulaire (tondo) affirme la nouvelle esthétique de la Haute Renaissance. Le cadre champêtre évoque L’Adoration de l’Enfant ainsi que la Fuite en Égypte. L’Enfant est couché sur un sac qui renferme toutes les possessions de la Sainte Famille. Les figures agenouillées de la Vierge et de Joseph encadrent le Sauveur qui nous regarde. Sa position devait être parallèle à l’autel situé sous le tondo, dont la fonction est de consacrer le corps transsubstantié du Christ. Les courbes du paysage, dont le lyrisme souligne le sujet pastoral et révérencieux, et la forme circulaire prolonge leur espace vers notre monde.

Une touche de culture dans votre boîte courriel
Abonnez-vous à l'infolettre du Musée

Inscription à l'infolettre de la salle Bourgie

Ce site web utilise des cookies afin d’améliorer votre expérience de navigation et à des fins promotionelles. Pour plus d’informations, veuillez consulter notre politique de confidentialité des données.