Skip to contentSkip to navigation
Devenez Membre
Voir l'horaire de la journée
Visitez le MBAM gratuitement en devenant Membre
En savoir plus
Retour
Présentement exposée en salle
Vincenzo Vela

Les derniers jours de Napoléon

Artiste(s)

Vincenzo Vela
Ligornetto (Suisse) 1820 – Mendrisio (Suisse) 1891

Titre

Les derniers jours de Napoléon

Date

Après 1867

Matériaux

Bronze patiné

Dimensions

43 x 30 x 39,5 cm

Fondeur

Fonte F. Barbedienne, Paris

Crédits

Collection Ben Weider, inv. 2008.413

Collection

Art occidental

Vela, d’origine suisse, est aujourd’hui considéré par les historiens de l’art comme l’un des plus grands sculpteurs italiens. Auprès de Canova et de ses émules, il s’exerce au néoclassicisme pour ensuite développer le « verismo », une approche psychologique teintée de réalisme qui caractérise l’école de sculpture italienne.


Cette réduction en bronze d’après l’original représente bien le « verismo ». Affaibli par la maladie, le visage amaigri du prisonnier de Sainte-Hélène trahit le regret et l’amertume des échecs passés. Son poing serré montre sur la carte le lieu même de la fatale campagne de Russie. Vela est suffisamment distancié de son sujet pour proposer une vision réaliste de l’empereur déchu, à mi-chemin entre le refus de l’idéalisation et la retenue tout en finesse. Le marbre fait sensation à l’exposition universelle de 1867, en cette période de guerre franco-prussienne où règne la nostalgie du Premier Empire. Napoléon III l’achète aussitôt.

Une touche de culture dans votre boîte courriel
Abonnez-vous à l'infolettre du Musée

Inscription à l'infolettre de la salle Bourgie

Ce site web utilise des cookies afin d’améliorer votre expérience de navigation et à des fins promotionelles. Pour plus d’informations, veuillez consulter notre politique de confidentialité des données.