Skip to contentSkip to navigation
Devenez Membre
Voir l'horaire de la journée
Visitez le MBAM gratuitement en devenant Membre
En savoir plus
Retour
Présentement exposée en salle
Frère Luc (Claude François)

La Vierge embrassant le Christ au roseau

Artiste(s)

Frère Luc (Claude François)
Amiens 1614 – Paris 1685

Titre

La Vierge embrassant le Christ au roseau

Date

Avant 1670

Matériaux

Huile sur cuivre

Dimensions

19,6 cm (diam. approx.)

Crédits

Achat, legs Horsley et Annie Townsend, inv. 2007.360

Collection

Art québécois et canadien

Formé à Paris, vraisemblablement dans l’atelier de Simon Vouet, puis à Rome, Claude François entre chez les Récollets de Paris. Il y prononce ses vœux en 1645 et, en l’honneur du patron des peintres, prend le nom de Frère Luc. Il peint les dévotions franciscaines, dont il fait bénéficier plusieurs ensembles conventuels de son ordre dans différentes villes françaises. En Nouvelle-France, où il séjourne en 1670-1671, cette production de grands tableaux s’inscrivant dans des programmes iconographiques intégrés à l’architecture constitue alors une innovation. Antérieure à son séjour, La Vierge embrassant le Christ au roseau est, par ses dimensions et son matériau, manifestement destinée à la dévotion privée. Son iconographie édifiante, qui réunit dans la même image un Ecce homo et une Mater dolorosa, de même que l’usage du cuivre comme support, nous ramènent aux œuvres mentionnées dans les premiers inventaires des chapelles de la colonie naissante.

Une touche de culture dans votre boîte courriel
Abonnez-vous à l'infolettre du Musée

Inscription à l'infolettre de la salle Bourgie

Ce site web utilise des cookies afin d’améliorer votre expérience de navigation et à des fins promotionelles. Pour plus d’informations, veuillez consulter notre politique de confidentialité des données.