Skip to contentSkip to navigation
Devenez Membre
Voir l'horaire de la journée
Visitez le MBAM gratuitement en devenant Membre
En savoir plus
Retour
Présentement exposée en salle

Lit alcôve

Lieu

CHINE, PROVINCE DU ZHEJIANG OU DU JIANGSU

Période

Dynastie des Qing (1644-1911)

Titre

Lit alcôve

Date

Fin 19e-début 20e s.

Matériaux

Bois sculpté, laqué et doré

Dimensions

233 x 219 x 207 cm (approx.)

Crédits

Don d'Yvonne Callaway Smith et Milo A. Smith, inv. 2009.84

Collection

Archéologie et cultures du monde

Jusqu’à la proclamation de la République en Chine, en 1911, le lit alcôve constitue le meuble le plus important et le plus symbolique de la demeure chinoise. Insigne de rang social, le lit fait généralement partie de la dot de la jeune épouse. C’est aussi un lieu intime pour les plaisirs nocturnes et, le jour pourvu de quelques sièges, un endroit pour accueillir des invités. Destiné à servir à la procréation de fils, le lit se doit d’être décoré de motifs de bon augure. Ainsi, l’inscription de quatre caractères wu shi qi chang sur le linteau offre-t-elle des vœux de prospérité aux générations futures. De même, les panneaux horizontaux ornés de scènes et de motifs empruntés au théâtre chinois, d’éléments de l’iconographie taoïste et de rébus sont autant d’allusions à la fertilité, la longévité et l’harmonie conjugale.

Une touche de culture dans votre boîte courriel
Abonnez-vous à l'infolettre du Musée

Inscription à l'infolettre de la salle Bourgie

Ce site web utilise des cookies afin d’améliorer votre expérience de navigation et à des fins promotionelles. Pour plus d’informations, veuillez consulter notre politique de confidentialité des données.