Skip to contentSkip to navigation
Devenez Membre
Voir l'horaire de la journée
Visitez le MBAM gratuitement en devenant Membre
En savoir plus
Retour
Présentement exposée en salle

Chalchiuhtlicue (déesse des eaux)

Lieu

MEXIQUE, HAUTES TERRES DU CENTRE

Période

Période postclassique récente (1200-1521 EC)

Culture

Aztèque

Titre

Chalchiuhtlicue (déesse des eaux)

Matériaux

Pierre

Dimensions

23,3 x 12,9 x 11,8 cm

Crédits

Don de Léo Rosshandler à l'occasion du 150e anniversaire du Musée des beaux-arts de Montréal

Collection

Archéologie et cultures du monde

L’empire aztèque, l’architecture monumentale de sa capitale Tenochtitlán (auj. Mexico) et ses rituels sacrificiels occupent une place importante dans l’imaginaire moderne du monde précolombien. Malgré les destructions qui ont suivi la conquête espagnole, plusieurs sources écrites sur la mythologie aztèque, y compris en nahuatl, nous sont parvenues. Grâce à ces dernières, il a notamment pu être établi que cette sculpture représente une déesse appelée Chalchiuhtlicue, « celle à la jupe en jade » en nahuatl. Elle est la déesse des eaux, celles des sources, des rivières et des lacs qui servent à irriguer les champs, mais aussi à laver et purifier, notamment les nouveaux-nés, les défunts et les rois lors du rituel de leur investiture. On la reconnaît à sa coiffure à multiples bandes et pompons ainsi qu’à sa cape triangulaire.

Une touche de culture dans votre boîte courriel
Abonnez-vous à l'infolettre du Musée

Inscription à l'infolettre de la salle Bourgie

Ce site web utilise des cookies afin d’améliorer votre expérience de navigation et à des fins promotionelles. Pour plus d’informations, veuillez consulter notre politique de confidentialité des données.