Skip to contentSkip to navigation

Betty Goodwin

Black Arms

Artiste(s)

Betty Goodwin
Montréal 1923 – Montréal 2008

Titre

Black Arms

Date

1985

Matériaux

Pastel à l'huile, pastel, huile, fusain

Dimensions

101 x 70,8 cm

Crédits

Don de Roy Lacaud Heenan, O.C., à l'occasion du 150e anniversaire du Musée des beaux-arts de Montréal

Collection

Arts graphiques

Comme le suggère l’auteure Aline Gélinas, l’œuvre de Betty Goodwin, dans la manière dont elle met en scène le corps, peut rappeler la danse : « Des corps meurtris et brisés qui flottent sur d’immenses papiers translucides à peine délavés par la couleur, des corps érodés, parfois mutilés, esquissés, effacés puis redessinés, mais toujours en tension […] ». Black Arms a d’ailleurs été transposée dans l’univers de la danse contemporaine, en 1993, par le chorégraphe et danseur québécois Paul-André Fortier, qui s’en est inspiré pour sa chorégraphie intitulée Bras de plomb. Les deux artistes ont collaboré à la mise en place physique de l’œuvre, Goodwin ayant par ailleurs réalisé les costumes et la scénographie de cette pièce de Fortier.

Une touche de culture dans votre boîte courriel
Abonnez-vous à l'infolettre du Musée

Inscription à l'infolettre de la Salle Bourgie

Ce site web utilise des cookies afin d’améliorer votre expérience de navigation et à des fins promotionelles. Pour plus d’informations, veuillez consulter notre politique de confidentialité des données.