Skip to contentSkip to navigation
Devenez Membre
Voir l'horaire de la journée
Visitez le MBAM gratuitement en devenant Membre
En savoir plus
Retour
Présentement exposée en salle
Hans (Jean) Arp

La balançoire à poupées

Artiste(s)

Hans (Jean) Arp
Strasbourg 1886 – Bâle 1966

Titre

La balançoire à poupées

Date

1964

Matériaux

Bronze, 1/3

Dimensions

64,5 x 86 x 18,5 cm

Fondeur

Fonte André Mounier, Clamart (France)

Crédits

Don de Franceline Fortin et Maurice Jodoin à l'occasion du 150e anniversaire du Musée des beaux-arts de Montréal

Collection

Art occidental

La poésie d’Arp et l’importance qu’il accorde à la nature abstraite de l’art – lignes, surfaces, formes et couleurs – reflètent son époque. Membre fondateur du mouvement Dada, insistant sur la spontanéité et le hasard de la création, Arp écrit : « désintéressés des abattoirs de la [Première] guerre mondiale, nous nous adonnions aux Beaux-Arts. [...] Nous cherchions un art élémentaire qui devait, pensions-nous, sauver les hommes de la folie furieuse de ces temps. Nous aspirions à un ordre nouveau qui pût rétablir l’équilibre entre le ciel et l’enfer. » Ce n’est qu’en 1930 qu’il se met à la sculpture en ronde bosse (autour de laquelle on peut tourner). L’esprit dada continuera d’alimenter l’ensemble de son oeuvre. Il explore l’origine des formes et défend l’art « concret » porteur d’une dimension sociale : « L’art concret est un art élémentaire, naturel, sain, qui fait pousser dans la tête et le cœur les étoiles de la paix, de l’amour et de la poésie. » Avec leurs formes biomorphiques et sinueuses, bon nombre des sculptures d’Arp semblent défier la gravité, en plus de suggérer le mouvement.

© Succession Hans (Jean) Arp / SOCAN (2020)

Une touche de culture dans votre boîte courriel
Abonnez-vous à l'infolettre du Musée

Inscription à l'infolettre de la salle Bourgie

Ce site web utilise des cookies afin d’améliorer votre expérience de navigation et à des fins promotionelles. Pour plus d’informations, veuillez consulter notre politique de confidentialité des données.