Skip to contentSkip to navigation
Devenez Membre
Voir l'horaire de la journée
Visitez le MBAM gratuitement en devenant Membre
En savoir plus
Retour

Boîte

Lieu

NOUVEAU-BRUNSWICK ou NOUVELLE-ÉCOSSE

Culture

Mi'kmaq, peut-être malécite

Titre

Boîte

Date

Années 1830-1840

Matériaux

Écorce de bouleau, racine d'épinette, piquants de porc-épic (ou crins d'orignal ?), bois

Dimensions

4,5 cm (haut.), 7 cm (diam.)

Crédits

Achat, fonds Deirdre M. Stevenson, inv. 2011.23.1-2

Collection

Arts décoratifs et design

Les Européens eurent tôt fait de reconnaître la qualité des ouvrages en piquants de porc-épic réalisés par les Mi’kmaq et les Malécites, et ces communautés produisirent au XIXe siècle des boîtes décorées de piquants de porc-épic vendues en Angleterre ainsi que dans les Caraïbes et aux États-Unis. Fabriquée à partir de bandes d’écorce recouvertes de racine d’épinette et ornées sur les parois de motifs de losange en piquants de porc-épic, cette boîte ronde est la parfaite illustration de la technique traditionnelle. Les couvercles étant généralement décorés eux aussi de motifs géométriques, celui-ci fait exception avec son décor de fleurs normalement associé aux broderies en poil d’orignal exécutées par les religieuses de Québec et la communauté huronne-wendat de Wendake (Lorette). Alliant les traditions européenne et autochtone, cette magnifique boîte mi’kmaq, ou peut-être malécite, est un bel exemple d’échanges interculturels. Le style de la pièce permet de la dater des années 1830-1840.

Une touche de culture dans votre boîte courriel
Abonnez-vous à l'infolettre du Musée

Inscription à l'infolettre de la salle Bourgie

Ce site web utilise des cookies afin d’améliorer votre expérience de navigation et à des fins promotionelles. Pour plus d’informations, veuillez consulter notre politique de confidentialité des données.