Skip to contentSkip to navigation
Devenez Membre
Voir l'horaire de la journée
Visitez le MBAM gratuitement en devenant Membre
En savoir plus
Retour
Présentement exposée en salle

Jarre : tête coupée

Lieu

PÉROU, CÔTE SUD

Période

250 AEC-700 EC

Culture

Nasca

Titre

Jarre : tête coupée

Date

50 AEC-400 EC

Matériaux

Terre cuite, engobe, décor peint polychrome

Dimensions

12,5 cm (haut.), 14 cm (diam.)

Crédits

Don de Nina Bruck, inv. 2011.75

Collection

Archéologie et cultures du monde

Le motif de la tête coupée est récurrent dans l’art nasca. Sa signification reste cependant matière à débat. Les deux principales hypothèses reposent sur une utilisation dans le cadre d’un culte des ancêtres ou sur la prise de têtes comme trophées lors d’affrontements. Malgré cette incertitude, nous savons que le motif iconographique de la tête coupée correspond à une pratique bien réelle. En effet, plusieurs têtes avec une corde passée dans un trou percé dans le front, probablement pour faciliter leur transport ou leur présentation, ont été retrouvées dans des caches. Ici, les yeux fermés et les deux lignes, ou épines de cactus, qui scellent les lèvres indiquent clairement qu’il s’agit d’une tête coupée et non de la représentation d’un être vivant.

Une touche de culture dans votre boîte courriel
Abonnez-vous à l'infolettre du Musée

Inscription à l'infolettre de la salle Bourgie

Ce site web utilise des cookies afin d’améliorer votre expérience de navigation et à des fins promotionelles. Pour plus d’informations, veuillez consulter notre politique de confidentialité des données.